DIA | L’enfant présent dans les programmes des établissements culturels
42896
post-template-default,single,single-post,postid-42896,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

L’enfant présent dans les programmes des établissements culturels

DIA-02 juin 2019: La ministre de la Culture, Meriem Merdaci, a affirmé samedi à Alger que les établissements culturels consacraient une part importante de leurs activités aux programmes destinés aux enfants, à l’occasion de la journée de l’enfance célébrée le 1er juin de chaque année.

S’exprimant en marge de la célébration de la Journée internationale des droits de l’enfant, Mme Merdaci, a rappelé que « le droit à la culture est reconnu à tous les citoyens » algériens et que l’enfant bénéficiait de programmes culturels à longueur d’année, notamment pendant le ramadan.

La ministre a insisté sur l’importance d’inculquer aux enfants algériens la culture de leur pays à travers la lecture et le cinéma, soulignant que cette date était une occasion importante pour « sensibiliser les parents sur les droits de l’enfant ».

La ministre assistait à un spectacle de l’inchad animé par une troupe de Gharadia à la salle Atlas qui a tracé un programme de divertissement pour enfants à l’occasion de cette journée.