DIA | L’ENTV n’a pas renouvelé le droit de diffusion du film Errissala depuis 2018
44685
post-template-default,single,single-post,postid-44685,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

L’ENTV n’a pas renouvelé le droit de diffusion du film Errissala depuis 2018

DIA-12 août 2019: Au moment où plus de huit télévisions privées ont diffusé le film « Le message » (Errissala) de Mustapha Akkad la veille et le jour de l’aid, la télévision publique n’a pas diffusé ce film épique sur l’Islam. La raison est simple : l’ENTV n’a pas renouvelé depuis la fin 2018 le contrat de diffusion avec les ayants droits du film. La télévision publique devait prolonger le contrat pour une année supplémentaire, mais faute de financement suffisant elle a dû renoncer à cette transaction. La télévision publique est considérée comme l’une des télévisions les plus réglementaires envers les droits des films et des programmes sportifs et de divertissements.  Depuis l’avènement du satellitaire et l’entrée en vigueur des droits télés, la télévision publique ne diffuse plus des films étrangers que sur la chaîne terrestre. Le film Errissla en version arabe était le film étranger le plus diffusé sur la télévision algérienne avec en moyenne quatre diffusions par an, principalement lors des fêtes religieuses (Achoura, Aid seghir, Mouharem ou encore Aid el Kebir). 

Depuis quelques années, Malik Akkad, le fils du producteur et réalisateur du film et seul ayant droit du film négocie avec minutie les droits de passage du film de son père avec les plus importantes télévisions arabes à l’image de MBC, ENTV, 2M, Tounsya, El Masrya, Qatar Tv, Dubai Tv, OMAN Tv ou encore les chaînes libanaises LBC et Manar Tv la diffusion du film sur satellite. Entre temps plusieurs télévisions arabes offshore diffusent illégalement le film par satellite, c’est notamment le cas pour les télévisions libyennes, irakiennes, soudanaises ou encore les chaînes algériennes privées non encore agréées. 

Le film Errissala (The Message) est considéré comme le plus grand succès cinématographique dans le monde arabe et  musulman. Il a été diffusé chaque année dans plus de 200 télévisions à travers le monde avec 50 langues et dialectes différents.   Une version 4K restaurée est sortie en 2018 dans les salles du monde et revendue à des sommes importantes aux télévisions qui possèdent une diffusion HD technologiquement avancée comme MBC, Bein Group ou encore Dubai,  et les télévisions pakistanaises et indiennes.  

Salim Bey