DIA | Les ambassadeurs arabes reconduisent Jack Lang à la tête de l’IMA
49442
post-template-default,single,single-post,postid-49442,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Les ambassadeurs arabes reconduisent Jack Lang à la tête de l’IMA

DIA-07 mars 2020: Le Haut conseil de l’IMA qui rassemble tous les ambassadeurs des pays arabes, puis le Conseil d’administration se sont réunis dans la matinée à Paris.

«Jack Lang a été reconduit à l’unanimité par le Conseil d’administration», a précisé le communiqué. Le Conseil, dans lequel un plus grand nombre de femmes font leur entrée, a aussi nommé un nouveau bureau comprenant six membres.

Ministre de la Culture de 1981 à 1986, puis de 1988 à 1993, et aussi de l’Education nationale de 2000 à 2002, ce fidèle des fidèles de François Mitterrand a été nommé par François Hollande en 2013 à la présidence de l’IMA.

Sous la houlette de Jack Lang, l’Institut du monde arabe, qui avait été construit par Jean Nouvel et inauguré en 1987, a organisé des expositions phares comme celle très remarquée sur «Les Chrétiens d’Orient» en 2017, expositions parfois organisées en partenariat avec des pays arabes.