Les amis sionistes de Ferhat Mehenni : Le Maroc et Israël au secours du MAK - DIA
1385
single,single-post,postid-1385,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
mak

Les amis sionistes de Ferhat Mehenni : Le Maroc et Israël au secours du MAK

DIA-03 Novembre 2015 à 15h12: Si le Maroc a officiellement inséré au niveau de l’ONU ce qu’elle appelle « la question Kabyle », remercié vivement par le leader du MAK, Ferhat Mehenni, elle n’a pu le faire qu’avec la complicité d’Israël et des amis sionistes du MAK. Explications.

Rabat qui ne sait plus quoi faire sur le plan diplomatique depuis un moment a inventé l’idée que la « La communauté internationale doit faire émerger les voix de plus de huit millions de Kabyles ». Au-delà du caractère délirant de cette fuite en avant du Palais Royal, prêt à tout pour agresser l’Algérie, ce sont les détails du complot anti-Algérien qui s’est monté à New-York entre le Maroc et Israël qui sont plus intéressants à éventer.

En effet, l’auteur de la déclaration qui s’attaque à l’Algérie est un certain Omar Rabi, Conseiller à la Mission du Maroc à l’ONU à New York. Si l’agence MAP marocaine se justifie sur cette sortie pro-MAK en indiquant qu’elle ne répond qu’à une provocation algérienne –un grand classique de la communication Royale-,  elle ne parle pas du rôle qu’a joué Israël dans le lobbying en faveur du duo Maroc-MAK.

Car Rabat a la fâcheuse tendance de sous-traiter sa diplomatie par les grandes puissances. Washington et surtout Paris, sont ses deux béquilles chez Ban Ki Moon, quand Mohamed VI est mis en minorité par la communauté internationale sur la question du Sahara Occidental. Cette fois ci, le Makhzen a coordonné son action avec les diplomates israéliens à New York et pas n’importe lesquels.

mak

Ferhat Mehenni avec Danny Danon, ambassadeur d’Israël aux Nations Unis

C’est le fameux Danny Danon, ambassadeur d’Israël aux Nations Unis, nommé en au dernier, qui est à la manœuvre pour le compte des Marocains. Fameux ? car Danon est un des faucons du parti du Likoud Israélien de Benyamin Netanyahu qui avait reçu en personne Ferhat Mehenni à Tel Aviv en Mai 2012. Pour rappel, ce voyage du leader du MAK était organisé par le représentant du Likoud à Paris, Jacques Kupfer, qui vient d’écrire dans la presse Sioniste un tendre billet qui explique qu’il faut bombarder Gaza à l’arme nucléaire pour régler définitivement le problème Palestinien. Le charmant copinage de Ferhat Mehenni.

Sihem Sabor 

Envoyer un commentaire