BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

Les derniers secrets de l’enquête sur le kidnapping d’Amine (Actualisé)  

DIA-02 Novembre 2015 à 13h06: Quelques heures seulement avoir élucidé cette affaire, les premiers éléments de l’enquête tombent. Ainsi nous avons appris de sources sûres, que l’équipe qui était chargée de cette enquête était la section de la brigade de gendarmerie de Bab Djedid. Les jeunes enquêteurs de la GN  ont exploité tous les éléments visuels et audio en leur possession. Ainsi les caméras de surveillance ont révélé que l’enfant a été embarqué à bord d’une moto à bord duquel était assis deux personnes lors de l’opération de kidnapping, (l’enfant était mis en confiance car il connaissait l’un des ravisseurs). Ce moyen a facilité la circulation dans la région de Delly Brahim très dense lors des sorties d’écoles et a éloigné l’enfant de la zone d’habitation de ses parents qui se sont très vite rendu compte de sa disparition. A l’issue des derniers éléments qui ont permis notamment d’identifier l’auteur des coups de fils anonymes grâce à un procédé nouveau de filtrage des voix, la gendarmerie a localisé le lieu de détention de l’enfant et a donné l’assaut très tôt le matin pour libérer l’enfant.  Elle a ensuite prévenu la famille à 7h du matin de la bonne nouvelle de la libération d’Amine saint et sauf. L’enfant a été d’abord transféré à l’hôpital pour examens approfondis et subi ensuite un examen psychologique pour connaitre les séquelles des 12 jours de détention. Selon les premiers éléments, l’enfant n’a pas été mal traité, mais reste choqué par cette mauvaise aventure.

amingeds-500x327
Neuf personnes suspectés qui ont participé à la marche de soutien à la famille Amine ont été arrêté pour les besoins de l’enquête

Le deux colombo de Dély Brahim 

Selon certaines sources neufs personnes ont été arrêté dans cette affaire juste après la marche de soutien à Amine. La gendarmerie les a tous interrogé puis relâché. Mais le principal suspect dans cette affaire n’était pas parmi eux. C’est grâce à deux jeunes du quartier de la famille, qu’on surnomme aujourd’hui: « Les deux colombo », qu’on a découvert le principal suspect. C’est eux qui a ont mis les enquêteurs sur sa piste du kidnappeur. Ce dernier était proche de la famille, il a accompagné le père pour la déclaration de disparition, il ramenait la nourriture pour la famille qui était totalement désemparé et il restait jusqu’à 2 heures du matin pour les soutenir, faisant écarté tout soupçon sur son implication. Sa proximité de la famille, servait à connaître l’évolution de l’enquête. 

ogusta
Un hélicoptère de la police Agusta a été utilisé dans les recherches

La GN et la police déployèrent des moyens considérables 

Dans cette affaire, des moyens technologiques énormes ont été utilisés par la gendarmerie et par la police pour essayer de retrouvé le petit Amine. Ainsi nous avons appris qu’un hélicoptère de la police Agusta a été utilisé dans les recherches, en utilisant l’infrarouge pour détecter la chaleur de l’enfant dans les villas suspectés.   

Les déclarations du Procureur de la République 

Le procureur de la république près le tribunal de Bir Mourad Rais qui devait animer une conférence aujourd’hui à 16h a finalement renoncé, préférant publié juste un communiqué de presse.  Le procureur de la république, a affirmé dans son communiqué que l’enquête se poursuivait pour l’arrestation de tous les membres de la bande impliqués dans l’enlèvement du petit Amine Yarichane, retrouvé lundi matin par les éléments de la Gendarmerie nationale. La même source a rappelé que l’enfant Amine Yarichane, enlevé le 21 octobre dernier près de son domicile sis à la cité 11 décembre à Delly Brahim (Alger) a été retrouvé lundi à six heures du matin. L’enfant a été retrouvé à El Mohammadia à El-Harrach dans une demeure mise sous scellés depuis des années suite à une affaire de drogue. « Il a été retrouvé avec l’un des ravisseurs, une connaissance de son père », ajoute la même source.

Amel Bouchaib 

TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

DIA-Matmour

De l’Australie à l’Algérie : Matmour annoncé à la JSK et ambitionne de retourner en sélection

DIA-18 décembre 2017: L’ancien joueur de l’équipe nationale de football, Karim Matmour (32 ans), est ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *