BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

Les ministères au secours de Djezzy

Depuis quelques semaines une instruction est donnée aux employés des ministères et des institutions publiques de s’abonner à Djezzy, qui offre ainsi une promotion spéciale pour les fonctionnaires avec des avantages allant de 300 DA de communications gratuites et à des packs de portable avec la marque Lenovo.  Cette instruction vise à soutenir Orascom Télécom Algérie (Djezzy), dont l’Etat est devenu actionnaire majoritaire et gonfler son  pack d’abonnés 3G.   Djezzy se trouve, en effet,  selon le dernier classement de l’ARPT 3e dans le parc d’abonnés 3G, dont le nombre n’atteint même pas 1 million (0.98) en dépit d’une présence dans une vingtaine de wilayas. Djezzy paie ainsi les frais de son entrée très tardive dans la concurrence data et surtout la rareté des promotions intéressantes. Car une année après l’avènement de la 3G, le nombre d’abonnés data des trois opérateurs, en l’occurrence Djezzy, Ooredoo et Mobilis, a atteint 8.2 millions de souscripteurs, avait révélé le 28 décembre dernier l’Autorité de Régulation de la Poste et des Télécommunications (ARPT) dans un communiqué. L’opérateur Algérie Télécom Mobilis (ATM) détient le plus grand nombre avec plus de 3.63 millions d’abonnés 3G, actifs dans 25 wilayas. Wataniya Télécom Algérie (Ooredoo) détient le deuxième plus dense parc d’abonnés 3G (3.60 millions) à travers ses 25 wilayas .88% des clients 3G se sont abonnés aux offres prépayées, tandis que 12% du marché ont souscris pour les offres postpayées, révèle le même document. Le nombre d’abonnés 3G chez les trois opérateurs a ainsi plus de 8 millions. S’il enregistre un retard sensible dans le marché 3G, où il détient 12% des parts de marché, l’opérateur Djezzy profite de ses parts de marché GSM de 47.9% pour être le prestataire leader de la téléphonie mobile en Algérie, avec 41.4% (incluant GSM et 3G). Wataniya Télécom Algérie, dont les parts de marchés 3G (43.8%) dépassent celle de GSM (23.1%), se hisse à la 3e position derrière Mobilis et ses 31% des parts de marchés data (44.2%) et GSM (29%), qui atteignent 31.7%. Cette opération de soutien à Djezzy par les pouvoirs publics, intervient au moment l’Autorité de régulation de la Poste et des Télécommunications (ARPT) a donné son accord de principe pour l’accélération du déploiement de la 3G à travers les 48 wilayas du pays. A signaler qu’en dépit de l’attribution de la licence 3G aux opérateurs télécoms en décembre 2013, plusieurs régions algériennes demeurent encore couvertes par le réseau 2G. De ce fait, une accélération de la couverture 3G s’avère nécessaire pour permettre à toute l’Algérie d’être rapidement arrimée au haut débit. C’est ce qu’a souligné la ministre de la Poste et des TIC au cours d’un point de presse. Elle indique également qu’une concertation avec les opérateurs est engagée pour le lancement de la 4G, ajoutant que le cahier des charges de cette nouvelle technologie sera prêt avant la fin de l’année en cours.

A.S

TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

Ahmed Achour

Décès d’Ahmed Achour l’un des doyens de la presse sportive

DIA-14 décembre 2017: Ahmed Achour, ancien journaliste sportif au quotidien à El Moudjahid, qui a ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *