DIA | L’ex-ministre Khalida Toumi placée en détention provisoire à la prison d’El Harrach
46538
post-template-default,single,single-post,postid-46538,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

L’ex-ministre Khalida Toumi placée en détention provisoire à la prison d’El Harrach

DIA-04 novembre 2019: Khalida Toumi, ex ministre de la culture et figure politique très médiatique a été placée en détention préventive à la prison d’El Harrach par le juge instructeur de la Cour suprême.

Khalida Toumi serait accusée de «dilapidation des biens publics et octroi d’indus privilèges à des tiers »  durant son passage au ministère de la Culture entre 2002 et 2014, et plus précisément dans les dossiers d’organisation de deux grandes manifestations culturelles : «Alger capitale de la culture arabe » et « Tlemcen capitale de la culture islamique ».

L’ex députée du RCD dans les années 90 et ministre de la Culture entre 2002 et 2014 Khalida Toumi avait fait l’objet il y a quelques jours d’une ISTN (interdiction de sortie du territoire national).

Amel Bouchaib