DIA | L’homme d’affaires Issad Rebrab libéré après avoir purgé six mois de sa condamnation
47907
post-template-default,single,single-post,postid-47907,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

L’homme d’affaires Issad Rebrab libéré après avoir purgé six mois de sa condamnation

DIA-01 janvier 2020: L’homme d’affaires Issad Rebrab a été condamné cette nuit à 18 mois de prison dont six mois fermes et une amende de 1,3 milliards de Dinars, par le tribunal de Sidi Mhamed à Alger. Il a été libéré ce mercredi 1 janvier 2020 après avoir purgé sa peine. Une nouvelle qui a été favorablement accueilli par sa famille et ses soutiens. La chaîne Dzair Tv a diffusé une image qui a fuité du tribunal, où l’homme d’affaires saluait avec le sourire ses partisans. 

Son procès dans l’affaire EvCon s’est ouvert mardi 31 décembre 2019 à 11h au tribunal sidi Mhamed.

Le procureur de la République près le même tribunal avait requis la peine d’un an de prison ferme contre le patron du groupe privé Cevital.

Rappelons qu’Issad Rebrab a été poursuivi pour les chefs d’inculpations : « surfacturation », « transfert illicite de devises » et la « falsification de documents » dans l’affaire EvCon Industry.

Il a été placé en détention provisoire à la prison d’El Harrach à Alger le 23 avril 2019.