BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

Ligue arabe: Dessacord entre l’ambassadeur algérien et marocain sur l’ordre du jour

DIA-07 mars 2017: Un vif échange a eu lieu ce dimanche 6 mars entre le représentant permanent de l’Algérie auprès de la Ligue arabe Nadir Larbaoui qui présidait une séance préparatoire du 147e Conseil de la Ligue arabe et le représentant permanent du royaume du Maroc Ahmed Tazi

A l’origine de ce clash verbal, dévoilée par l’agence de presse turque, Anadolu, et exploité à de mauavises fins par une certaine presse marocaine, c’était le refus du diplomate algérien d’inscrire dans le rapport qui sera soumis, ce mardi 8 mars, au Conseil de la Ligue des Etats arabes au niveau des ministres des Affaires étrangères, une mention de félicitation pour le retour du Maroc à l’Union africaine, acté fin janvier 2017.

Citant le diplomate arabe présent dimanche à la session préparatoire du Conseil de la ligue des Etats arabes, l’Agence turque Anadoulu rapporte que « le représentant permanent du royaume du Maroc a demandé à son homologue algérien d’inscrire la décision de félicitations pour le retour du Maroc à l’Union africaine », précisant que le représentant algérien, Nadir Larbaoui, a refusé d’accéder à la demande de son homologue marocain.

« Suite à ce refus, s’est déclenché un vif échange entre les représentants marocain et algérien, ce qui a poussé leurs homologues arabes à clore la séance et à décider de soumettre la décision à l’approbation du Conseil de la Ligue arabe », qui se tiendra ce mardi 8 mars sous la présidence du ministre algérien délégué chargé du Maghreb, de l’Union africaine et de la Ligue arabe, Abdelkader Messahel« .

Pourquoi le Maroc s’obstine -t-il a inscrire une décision de l’Union Africaine dans l’ordre du jour de la ligue arabe ? L’obstination du Maroc à faire de son retour à l’UA une action diplomatique majeure témoigne du manque de vision et surtout de visibilité diplomatique  du royaume chérifien dans le monde.

En tout cas, le diplomate algérien ne sait pas laissé intimidé par le travail de lobbying des marocains qui saisissent n’importe qu’elle faille dans le protocole pour tenter d’imposer leur point de vue parfois en décalage avec la réalité du terrain diplomatique.

Amir Hani  

 

TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

DIA-Mohamed-Aïssa

Mohamed Aïssa : « Seules quelques dizaines d’Algériens ont rejoint Daech… »

DIA-27 mars 2017: Le ministre des Affaires religieuses était, ce matin, l’invité du Forum de ...

2 commentaires

  1. BRAVO à notre représentant algérien qui n’a pas cédé à ce marocain qui prend son cas pour une généralité

    les algériens ne sont pas des sujet d’un roi mais ils sont des républicains ils ne pratiquent pas le baisemain

  2. Qui avez vous fait avec les revenus de pétrole et de gaz depuis votre indépendance ?????,??

    Quel gâchis !!!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *