L'UMA appelle à une candidature maghrébine conjointe au Mondial 2030 - DIA
33963
single,single-post,postid-33963,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-TAYEB BAKOUCHE

L’UMA appelle à une candidature maghrébine conjointe au Mondial 2030

DIA-20 juillet 2018: Le secrétaire général de l’Union du Maghreb Arabe (UMA) le Tunisien Tayeb Baccouche a appelé  les cinq pays du Maghreb à présenter une candidature conjointe pour l’organisation de la Coupe du monde 2030 de football

L’UMA a envoyé des lettres aux chefs d’Etat des cinq pays du Maghreb pour  » les inciter à coordonner entre eux afin de présenter une candidature maghrébine commune pour organiser la Coupe du Monde 2030″, indique un communiqué de l’UMA repris jeudi par l’agence de presse africaine APA.

Candidate à organisation du Mondial 2026, le Maroc a échoué devant celle d' »United » composée des Etats-Unis, du Mexique, et du Canada. Le Maroc a annoncé dans la foulée qu’il se portait candidat pour abriter l’édition 2030.

L’Algérie et la Tunisie ont exprimé  leur ambition à présenter une candidature conjointe avec le Maroc. L’Egypte a également annoncé son intérêt d’être le pays hôte du Mondial 2030.

Le SG de l’UMA a appelé à « tirer les enseignements nécessaires de l’expérience du Maroc, qui a bénéficié du soutien de tous les pays du Maghreb et de l’enthousiasme des populations du grand Maghreb pour l’initiative prise par le Royaume de présenter une candidature maghrébine pour le Mondial 2030, sachant que la FIFA fait prévaloir, désormais, les candidatures communes sur celles individuelles et que les prochains dossiers seront tous présentés en commun « , ajoute la même source.

L’Argentine, l’Uruguay et le Paraguay sont aussi sur les rangs. Ils veulent proposer une candidature commune pour célébrer le centenaire de la première Coupe du Monde qui s’est déroulée en 1930 en Uruguay. La fédération internationale (Fifa) ne devrait se décider qu’en 2022, lors du Mondial qui se déroulera au Qatar.