DIA | L’USMA remporte le titre après sa «victoire» contre le CSC à Constantine : en remake de 1997
42712
post-template-default,single,single-post,postid-42712,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

L’USMA remporte le titre après sa «victoire» contre le CSC à Constantine : en remake de 1997

DIA-27 mai 2019: L’USM Alger a remporté le titre de champion d’Algérie, dimanche soir à la faveur de sa «victoire» en déplacement contre le CS Constantine (3-1), lors de la 30e et dernière journée du championnat de Ligue 1. L’USMA se devait de l’emporter d’autant plus qu’elle était menacée par la JS Kabylie (2e), laquelle s’est imposée contre le CA Bordj Bou Arréridj à Tizi Ouzou (2-0).
L’USMA s’est imposée contre le CSC, lequel s’est présenté avec une équipe amoindrie, facilitant ainsi la victoire de la formation algéroise. Il s’agit de la première défaite à domicile du CSC cette saison. En d’autres termes, on est tenté de considérer que le CSC aura faussé le championnat dans la mesure où l’équipe a libéré plusieurs de ses joueurs.
Pour rappel, en  1997 l’USMA qui n’avait pas perdu à domicile durant toute la saison, s’était inclinée à Bologhine devant le CSC lequel avait été sacré champion d’Algérie. La «victoire» de l’USMA fera certainement couler beaucoup d’encre quand on sait que la formation algéroise connait en cette fin de saison un passage à vide, ce qui ne l’a pas empêché de s’imposer à Constantine où aucune équipe n’a gagné cette saison.
Pour ce qui est de la relégation, le DRB Tadjenanet, l’O Médéa et le MO Bejaia rétrogradent en Ligue 2.
Nassim Fateh