BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

Malaise et contre-performances de l’EN Sofiane Hanni fait le point

DIA-19 septembre 2017:Alors que l’équipe nationale digère sa non participation à la prochaine coupe du monde, et que le sélectionneur a décidé de se séparer de six cadres pour le prochain match face au Cameroun, Sofiane Hanni a pris la parole pour faire le diagnostic de l’EN, et analyser la situation.

En effet, dans un entretien à « Jeune Afrique » le capitaine de l’équipe d’Anderlecht (Belgique) parle d’une « situation qui ne peut laisser indifférèrent ». Pour lui le changement fréquent des entraineurs et par conséquent l’instabilité au niveau du staff technique en est pour quelque chose dans cette élimination, sans toutefois manquer d’assumer sa responsabilité en tant que joueur. Car pour lui « cela n’aide pas. Je n’invente rien en disant cela. Vous prenez un club, une sélection, s’il n’y a pas de stabilité au niveau du staff technique c’est plus difficile d’avoir des résultats. C’est une évidence. Maintenant, ce n’est pas la seule cause de notre situation. Nous, les joueurs, nous sommes responsables ». Concernant  le fait que certains joueurs ne sont pas vraiment motivés, Hanni rétorque et défend ses camarades « je n’ai pas cette impression. Je trouve que l’ambiance est bonne. Que les joueurs qui sont convoqués en sélection viennent avec la motivation nécessaire ». Par ailleurs, Sofiane Hanni a refusé de commenter la décision prise dernièrement par le FAF concernant l’écartement de certains cadres, en soulignant : « ce n’est pas à moi de commenter cela ». 
Pour rappel, le sélectionneur national Lucas Alcaraz ainsi que la FAF ont  pris la décision d’écarter plusieurs cadres du prochain match face au Cameroun, dans le cadre des éliminatoires au Mondial-2018 dans lesquelles l’EN n’est plus en lice. Un communiqué de la Fédération évoque plusieurs changements en annonçant que de «nouveaux joueurs seront convoqués » afin de profiter de cette rencontre quasi amicale, puisque le Cameroun aussi est éliminé, et « découvrir de nouveaux talents ». Toutefois l’on précise que « cela ne signifie aucunement que les joueurs qui ne seront pas convoqués sont définitivement écartés de la sélection ». Selon la chaine Elheddaf les joueurs concernés par cette « purge » sont: Faouzi Ghoulam, Riyad Mahrez, Islam Slimani, Nabil Bentaleb, Adlène Guedioura et Carl Medjani. Ces derniers n’auraient pas reçu leurs convocations pour le regroupement en prévision du match contre le Cameroun.
Lamine Réda 
TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

Ahmed Achour

Décès d’Ahmed Achour l’un des doyens de la presse sportive

DIA-14 décembre 2017: Ahmed Achour, ancien journaliste sportif au quotidien à El Moudjahid, qui a ...