BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

Un marathon a été engagé: La grève des pharmaciens avortée

DIA-10 juillet 2017: La grève prévue par les pharmaciens n’aura pas lieu. Le Gouvernement a mis tout en œuvre pour l’avorter.  Des entrevues ont eu lieu entre le Ministre de la santé de la population et de la réforme hospitalière et le président du syndicat national algérien des pharmaciens d’officine. Un autre conseil Ministériel devrait être tenu jeudi prochain afin de discuter  de la majoration de la marge bénéficiaire sur les médicamentes fabriqués localement. Tout laisse à penser que le débrayage a été contenu. En effet, les autorités ont engagé un marathon et amorcé un dialogue  pour avorter cette grève, puisque hier, Messaoud Belambri , le président du syndicat national algérien des pharmaciens d’officine a été reçu par M. Mokhtar Hazbellaoui, le Ministre de la santé, qui lui a réaffirmé l’importance du dialogue responsable à tous les niveaux dans le cadre du renforcement et de l’amélioration des capacités de prise en charge de la santé publique. Dans une déclaration faite aujourd’hui à la radio nationale, M.Belambri a fait savoir que lors de cette entrevue, le renforcement du rôle du pharmacien a été abordé. Le président du syndicat national algérien des pharmaciens d’officines n’a pas caché son optimisme quant à la prise en charge des revendications soulevées par les pharmaciens. M.Belambri à annoncé également qu’un conseil Ministériel devrait se tenir ce jeudi afin de discuter  de la majoration de la marge bénéficiaire sur les médicaments fabriqués localement. 

Aujourd’hui se tient une réunion entre des représentants  de l’exécutif et ceux de la caisse nationale de sécurité sociale des travailleurs non salariés (Casnos) de la caisse nationale des assurances sociales des travailleurs salariés (Cnas) ainsi que des représentants de pharmaciens afin de parvenir à une solution profitable à toutes les parties prenantes.  Dans la journée, une autre réunion de travail est prévue entre les représentants du syndicat et le Ministre du travail et de la sécurité sociale, M.Mourad Zemali. 
Pour rappel, les pharmaciens d’officine avaient décidé d’entrer en grève à partir du 12 juillet pour protester contre l’annulation de la majoration de la marge bénéficiaire décidée par les organismes de la sécurité sociale. 
Lamine Réda 
TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

DIA-Ministère de la santé

INFO-DIA/ Après le drame de Djelfa, une autre femme enceinte décède à Ain Defla     

DIA-1 août 2017: Une jeune femme de 20 ans, originaire de la wilaya de Ain ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *