MCA : Kaci-Said annonce la résiliation du contrat du joueur Cherif El-Ouezzani à cause du dopage - DIA
39631
single,single-post,postid-39631,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-Cherif Ouzani

MCA : Kaci-Said annonce la résiliation du contrat du joueur Cherif El-Ouezzani à cause du dopage

DIA-27 janvier 2019: Le directeur général du MC Alger, Kamel Kaci-SAid a annoncé que le contrat du milieu de terrain défensif du club, Hichem Cherif El Ouezzani, sera résilié. Ce joueur a été contrôlé positif au dopage lors du match contre le CR Belouizdad (1-1), disputé le 17 janvier 2019, dans le cadre de la 18e journée du championnat.
La FAF a déjà annoncé sur son site internet que ce joueur est suspendu provisoirement avant son audition. « La commission de discipline de la LFP a prononcé une suspension provisoire du joueur du MC Alger Hichem Cherif El-Ouazzani à compter du 26 janvier jusqu’à son audition lors la séance du mercredi 30 janvier 2019 à 13h », indique la LFP dans un communiqué.
Il s’agit du deuxième cas avéré de dopage depuis le début de la saison, après celui du gardien de but de l’US Biskra (Ligue 2) suspendu le 10 décembre dernier pour six mois dont trois mois avec sursis.
« Suite à l’examen des pièces versées au dossier, et aux rapports du laboratoire antidopage de Lausanne (Suisse) accrédité par l’agence mondiale antidopage AMA et au rapport de la commission médicale fédérale de la FAF, sous-commission antidopage : présence d’une substance interdite, de ses métabolites (Benzoylecgonine et Methylergonine) dans l’échantillon (A) du joueur sous N.4219 459 collecté lors du match entre MCA-CRB de la 18éme journée du championnat Ligue 1, conformément au règlement antidopage de la FIFA notamment les articles 06 et 34, articles 109 et 110 du code disciplinaire de la FAF », précise la LFP.
Selon le président de la commission médicale à la FAF, Djamel Eddine Damardji, la situation est alarmante compte-tenu du nombre de joueurs qui se dopent. Il a précisé que cette saison, 163 joueurs ont été contrôlés et 56 cas sont à l’étude, c’est-à-dire positifs car ils n’ont pas été rejetés par les laboratoires d’analyse.
Nassim Fateh