DIA | MCA : Kaci-Saïd un DG illégal qui refuse de partir, les supporters appellent à une marche à Bab el Oued 
35744
post-template-default,single,single-post,postid-35744,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

MCA : Kaci-Saïd un DG illégal qui refuse de partir, les supporters appellent à une marche à Bab el Oued 

DIA- 18 septembre 2018: Les événements se précipitent à une grande vitesse au MC Alger, suite à l’onde de choc provoquée par l’humiliante défaite contre la JS Kabylie (5-0), dimanche dernier à Bologhine pour le compte de la 6e journée du championnat de Ligue 1.
Les premières informations parvenant du Mouloudia font état du lâchage du directeur général du club, Kamel Kaci-Saïd par le PDG de Sonatrach, Abdelmoumen Ould Kaddour. Ce dernier aurait été pris d’une peur bleue quand il a appris que des supporters avaient caillassé l’autobus du MCA avant d’entrer par effraction au siège du club. 
Cependant,  Kaci-Saïd refuse de démissionner. Il s’accroche à son poste et affirme qu’il redressera la barre et l’équipe se relèvera ! Après l’envahissement du siège du club hier, Kaci Said est revenu avec supporters fidèle à lui. Il a fait une vidéo montrant un semblant de soutien de quelques supporters, ce qui a irrité les nombreux supporters qui ont demandé son départ. 
Face aux déclarations de Kaci-Saïd, des supporters lancent des appels sur les réseaux sociaux pour organiser une grande marche à Bab EL Oued vendredi prochain après la prière hebdomadaire du vendredi. Un appel qui fait peur à Sonatrach et à son PDG qui aurait ainsi lâché Kaci-Saïd. 
Les supporters qui appellent au départ de Kaci-Saïd, sont capables du pire dans la mesure où ils ont tenté de rentrer de force au centre technique de Ain Benian et ont réussi à investir le siège du club. Ils se sont même déplacés au domicile de Kaci-Saïd. 
En ce sens, la situation risque de dégénérer quand on sait que le Mouloudia draine derrière lui de nombreux supporters au point où ils se font appelés «les Chinois». 
En parallèle, des membres du Club sportif amateur CSA-MCA, ont appelé au limogeage de Kaci-Saïd. Ils considèrent que ce dernier occupe illégalement le poste de DG du MCA. «Il travaille au noir et est illégalement payé», affirme-t-on au CSA.
En effet, Kaci-Saïd qui a été limogé par le conseil d’administration du MCA, ne peut être réhabilité que par ce même conseil d’administration. Or, c’est sur décision personnelle du PDG de Sonatrach que Kaci-Saïd a été réhabilité. Pour rappel, il a été limogé par le conseil d’administration du MCA que préside Mohamed Hireche. 
Hireche qui est un cadre de Sontrach, mais aussi un cadre-dirigeant du puissant syndicat du secteur pétrolier, n’a toujours pas digéré la réhabilitation de Kaci-Saïd, lequel est conspué par les supporters du Mouloudia. En ce sens, Hireche qui est syndicaliste est également soutenu par les autres membres du conseil d’administration du MCA ainsi que le CSA-MCA. 
En somme, Kaci-Saïd qui compte toujours sur ses soutiens, ne bénéficie pas de la légitimité populaire dans la mesure où c’est le «peuple du Mouloudia» qui exige son départ en raison de son échec. Un échec matérialisé par un mauvais recrutement de joueurs contre la libération des cadres de l’équipe, sans parler du maintien de Casoni qui avait raté tous ses objectifs la saison dernière. La grande purge peut donc commencer au MCA.
Nassim Fateh