Medouar : de Chlef à Cotonou ou le nouveau globe-trotter de la FAF - DIA
36735
single,single-post,postid-36735,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-Medouar

Medouar : de Chlef à Cotonou ou le nouveau globe-trotter de la FAF

DIA-17 octobre 2018: Le président de la Ligue de football professionnel, Abdelkrim Medouar, est en passe de devenir le nouveau globe-trotter de la FAF. Il ne rate aucun déplacement à l’étranger avec la fédération. Et pour cause, Medouar ne cessait pas de critiquer la FAF, notamment sur l’arbitrage, ce qui lui a permis de bénéficier de tous ces voyages.
Ainsi pour le «calmer», le président de la FAF, Kheireddine Zetchi utilise la même stratégie que son prédécesseur Mohamed Raouraoua, lequel envoyait ses opposants en mission à l’étranger. Zetchi invite à chaque fois Medouar en sa qualité de président de la LFP à intégrer la délégation de la fédération en déplacement à l’étranger.
C’est ainsi que Medouar n’a raté aucun voyage, que ce soit avec les clubs ou la sélection nationale, alors qu’il aurait pu désigner un membre de la LFP à sa place.
 
Nassim Fateh