Merdaci se rend à Tipaza sous haute surveillance et Hamam annule sa visite à la SEAAL - DIA
41771
single,single-post,postid-41771,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-ALGER

Merdaci se rend à Tipaza sous haute surveillance et Hamam annule sa visite à la SEAAL

Les ministres du gouvernement ont du mal à appliquer l’instruction du Premier ministre, Noureddine Bedoui, à savoir multiplier leurs sorties sur le terrain. La ministre de la Culture, Meriem Merdaci, s’est rendue ce lundi à Tipaza dans le cadre d’une visite d’inspection et de travail. Toutefois, la ministre a effectué cette sortie sous une très haute surveillance dans la mesure où un important dispositif sécuritaire a été déployé à Tipaza, selon l’Agence APS.
En revanche, le ministre des Ressources en eau, Ali Hamam, a carrément annulé sa visite à la Société des eaux et de l’assainissement d’Alger (SEAAL),  alors qu’elle était initialement programmée pour ce mercredi.
La direction générale de la SEAAL a informé le ministère qu’il était impossible de programmer cette visite en raison des manifestations des employés de la SEAAL qui revendiquent le départ du système et de ses symboles, refusant de reconnaitre le gouvernement Bedoui.
Amir Hani