La mésaventure des réalisateurs algériens participants au "Doc Corner" à Cannes - DIA
31840
single,single-post,postid-31840,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-DOC CORNER

La mésaventure des réalisateurs algériens participants au « Doc Corner » à Cannes

DIA-11 mai 2018: Quatre jeunes réalisateurs et producteurs algériens devraient participer ce samedi 12 mai à 11h à Cannes au Algerian Showcase of Docs-In-Progress pour présenter leur projet de documentaire au DOC Corner à Cannes.

Parmi les réalisateurs sélectionnés il y a Amine Hattou avec son projet Janitou, Abdelmadjid Kallou avec son projet « Le village » produit par Yacine Bouaziz, Sabrina Draoui avec son projet « Hada makan » et la productrice Meriem Hamidat avec son projet ALGERIA, OUT OF PLACE (L’Arrachement) réalisé par Dorothée-Myriam Kellou. 

Mais selon Yacine Bouaziz, la majorité des jeunes réalisateurs et producteurs n’ont pas pu rallier Cannes faute de prise en charge et surtout d’accréditation. Seule la jeune réalisatrice Sabrina Draoui et Amine Hattou ont pu se déplacer avec leurs propres moyens à Cannes et sans accréditation pour éventuellement présenter leur projet demain au Doc Corner. 

L’organisateur le CADC qui était en charge de cet événement a visiblement oublié d’accréditer les cinéastes membres de la délégation algérienne et même un haut cadre du Ministère de la Culture. La directrice du CADC qui était en Afrique du Sud était injoignable pour parler des faits.  

Cette situation a été portée au Ministère de la Culture, puisqu’un rapport de la situation de la délégation à Cannes a été déposé au niveau du département cinéma de ce même  ministère. Ceci au moment où les tunisiens et les palestiniens ont présenté plus d’une dizaine de projets de films à Cannes.  

Aux dernières nouvelles, c’est Pierre Alexis du Doc Corner, en personne qui a accordé les accréditations à Amine Hattou et Sabrina Draoui, tout le reste a été annulé.  

Salim Bey   

DIA-SHOW CASE