BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

Le message de Sofia Boutella aux algériens pour la sortie du film « La Momie » à Alger

DIA-15 juin 2017: A l’occasion de la sortie du film fantastique américain « la Momie » à Alger, le personnage principal du film, l’algérienne Sofia Boutella a adressé depuis Paris un court message aux algériens qui découvrirons le film projeté depuis hier à 22h et minuit au théâtre de Verdure à Alger. 

Distribué par la société MD Ciné en partenariat avec l’Epic Art et culture de la Wilaya d’Alger, l’entrée a été fixée à 600 DA pour deux projections.   

La comédienne algérienne Sofia Boutella qui joue le rôle très complexe de la Momie aux cotés de Tom Cruise dans le film, n’est pas venue en Algérie en raison d’un planning de promotion du film très chargé en Europe. Le film est sorti simultanément en DCP en Algérie et en France le 14 juin.

Malgré cela la comédienne et danseuse algérienne qui a réussi à Hollywood a tenu à adresser un message aux algériens, lors d’une interview réalisée en France. Elle n’a pas précisé si elle comptait venir en Algérie pour une promotion ou de passage pour saluer son public.  

Parcours de Sofia Boutella 

Née le 3 avril 1982 à Bab El Oued, Sofia est la fille du grand compositeur algérien Safy Boutella. Danseuse de hip-hop à ses débuts, perce donc un peu plus dans le monde du cinéma américain. La fille du compositeur Safy Boutella a déjà joué dans plusieurs films : StreetDance 2, Kingsman, et a fait également partie du casting de Star Trek Beyond, sorti en 2016. The Mummy est donc son quatrième film à Hollywood. 

Salim AGGAR 

Synopsis du film la Momie   

Bien qu’elle ait été consciencieusement enterrée dans un tombeau au fin fond d’un insondable désert, une princesse de l’ancienne Égypte, dont le destin lui a été injustement ravi, revient à la vie et va déverser sur notre monde des siècles de rancœurs accumulées et de terreur dépassant l’entendement humain. Des sables du Moyen Orient aux pavés de Londres en passant par les ténébreux labyrinthes d’antiques tombeaux dérobés, La Momie nous transporte dans un monde à la fois terrifiant et merveilleux, peuplé de monstres et de divinités, dépoussiérant au passage un mythe vieux comme le monde.

TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

dia-djamel-ould-abbas

Quand Ould Abbes parle de «Si Ahmed Ouyahia, l’enfant du FLN»

DIA-16 octobre 2017: Le secrétaire général du FLN ne rate pas la moindre occasion pour ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *