DIA | Messahel à Addis-Abeba pour la 34ème session ordinaire du Conseil exécutif de l’UA
39895
post-template-default,single,single-post,postid-39895,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Messahel à Addis-Abeba pour la 34ème session ordinaire du Conseil exécutif de l’UA

DIA-6 février 2019: Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, dirigera jeudi et vendredi à Addis-Abeba, la délégation algérienne aux travaux de la 34ème session ordinaire du Conseil exécutif de l’Union africaine (UA), a indiqué mercredi le ministère dans un communiqué.

Cette session préparatoire à la 32ème session ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’UA, prévue les 10 et 11 février, permettra aux ministres des Affaires étrangères des Etats membres d’ »examiner les rapports thématiques sur les dossiers stratégiques à l’agenda de l’organisation continentale », a souligné la même source.

Les ministres africains des Affaires étrangères examineront notamment « la réforme institutionnelle et le financement de l’UA, la zone de libre échange continentale africaine (ZLECAF) ainsi que les rapports portant sur les activités des organes de l’UA, des sous-comités du Conseil exécutif et des comités ad hoc », a-t-on précisé.

Le Conseil exécutif examinera également « la note conceptuelle sur le thème de l’année 2019 à savoir +année des réfugiés, des rapatriés et des personnes déplacées : vers des solutions durables aux déplacements forcés en Afrique », en prélude à son lancement par le sommet de l’UA.

Le Conseil exécutif procèdera également au « renouvellement des composantes de certains organes et comités de l’UA à savoir le Conseil de paix et de sécurité, le Comité d’experts sur les droits et le bien-être de l’enfant, la Commission sur le droit international et le conseil consultatif de l’Union sur la corruption », a-t-on ajouté.

Le Conseil exécutif examinera également l’ordre du jour du sommet de l’Union africaine.