BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

Mise en service officielle du permis à points et carte grise biométriques

DIA-16 avril 2017: Après plusieurs reports et  années d’attentes, la mise en service du permis à points est imminente.  Et c’est le ministre de l’Intérieur et des collectivités, M.Noureddine Bedoui  qui a inauguré aujourd’hui l’unité de production des cartes biométriques située à l’intérieur de l’imprimerie officielle à Bir Mourad Rais et donnait ainsi le coup de starter.

Dans un discours prononcé à cette occasion, le Ministre a souligné que la mise en place du permis à points biométrique intervient  » suite à la hausse des accidents de la route qui ont connu une courbe exponentielle ces dernières années« . Car il faut dire que toute la législation élaborée par les pouvoirs publics au fil des années sur le code de la route et la sécurité routière, n’est pas arrivée à bout de la recrudescence des accidents. Ainsi, pour M.Bedoui le permis à points jouera un grand rôle dans l’éradication de la bureaucratie du favoritisme et du clientélisme. Cela signifie, en d’autres termes, que tout contrevenant se verra confronté à la soustraction des points de son permis. Cela  se fera à partir de la base de données existante au niveau des services concernées. Le nouveau permis biométrique, conçu par des ingénieurs algériens et dont le lancement coïncide avec l’entrée en vigueur du nouveau Code de la route, est selon le Ministre un document  » totalement sécurisé  » qui permet une meilleure  » vérification de son détenteur et un suivi minutieux de son statut juridique « . Pour M. Bedoui, cette  » prouesse technologique  » facilitera également la tâche des agents des services de sécurité chargés de la sécurité routière qui n’auront  plus besoin prochainement de dresser des contraventions écrites.

L’autre document qui fera son apparition sous peu est la carte d’immatriculation « carte grise » qui sera prochainement biométrique et électronique. Selon M.Bedoui cette nouvelle carte n’affichera pas les informations comme a été le cas des anciennes cartes.  » Ces informations seront enregistrées grâce des puces électroniques que contient cette nouvelle plaque « .

Pour précision désormais les plaques d’immatriculation ne porteront plus le numéro de la wilaya dans lesquels ils ont été enregistrés. La nouvelle carte comportera donc  un nouveau numéro qui sera unique et l’historique des opérations de contrôle technique. Outre son aspect technologique, cette nouvelle carte permettra de « fournir les informations nécessaires en ce qui concerne le contrôle technique de la voiture, son assurance contre les risques et éventuellement l’affichage de la consommation du carburant, s’il y a besoin » a-t-il expliqué.

A cet effet, le Ministre de l’Intérieur a souligné que la mise en place de ces deux nouveaux documents  entrait dans le cadre de la modernisation de l’administration soutenue par le Gouvernement en vue d’offrir aux citoyens un service public de qualité. Il précisera:  »  l’administration algérienne est sur le point d’entrer dans une nouvelle ère entièrement informatisée notamment avec la mise sur pieds de ces deux nouveaux documents qui représentent une grande réalisation sur le plans administratif « .

Il a dans ce cadre, annoncé le lancement prochain de la délivrance à distance des documents d’état civil et ce dès que la certification électronique entrera en vigueur, précisant toutefois que la poursuite du processus de modernisation ne peut se réaliser sans un climat de sécurité , de stabilité et de sérénité politique.

Ne manquant pas l’occasion, M.Bedoui n’a pas hésité à appelé à un vote massif lors du scrutin du 04 mai prochain.

Lamine réda

TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

dia-presidence

Le président Bouteflika nomme les membres du gouvernement (Officiel)

DIA-25 mai 2017: Le président de la République a nommé jeudi les membres du nouveau ...

Un commentaire

  1. Monsieur NOURDDINE BEDOUI, quel crédit peut-on accorder à votre discours, lorsque vous déclarez qu’aucune autorité administrative n’osera transgresser le principe de neutralité et de transparence qui est pour vous non seulement un engagement professionnel et politique, mais une valeur morale caractérisant l’ensemble de l’administration ?

    De quelle valeur morale caractérisant votre administration osez-vous parler quand en votre qualité de Premier flic du pays vous annoncez que votre Ministère lancera prochainement les permis de conduire et les cartes d’immatriculations électroniques biométriques, alors que vous savez parfaitement que dans cette affaire votre Ministère est coupable de recel de solutions technologiques volées, en 1990, par les entreprises françaises SAGEM et GEMALTO au citoyen algérien que je suis ?

    Comment osez-vous faire croire aux citoyens algériens que les documents biométriques ont été conçus et développés par des compétences algériennes de votre Ministère, alors que dans cette affaire votre Ministère n’est que receleur de technologies volées ?

    Quelle gloire pouvez-vous tirer de vos mensonges qui sont en tous points semblables à ceux de votre prédécesseur, le grand Pinocchio de la biométrie, le Sieur NOURDINNE YAZID ZERHOUNI et ceux des rapaces, cupides, stupides, moralement décadents et dénoués de tout bon sens commun, j’ai nommé les corrompus de marionnettistes qui tirent les vieilles grosses ficelles de la société privée HB TECHNOLOGIES ?

    Mais de quelle transparence parlez-vous, je vous le demande.

    De grâce, cessez de mentir au Peuple en essayant de lui faire gober que les nouveaux permis de conduire et cartes d’immatriculations, dont je suis l’inventeur et qui constituent (faut-il vous le préciser) des standards internationaux, sont le fruit de votre administration.

    Cordialement, GUENZET SOFIANE, inventeur des technologies de la biométrie et du Système Bancaire Biométrique SAOIB 31 et applications dérivées

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *