Mobilis premier Investisseur de la Téléphonie Mobile en Algérie - DIA
1373
single,single-post,postid-1373,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
le PDG d'ATM Mobilis

Mobilis premier Investisseur de la Téléphonie Mobile en Algérie

le PDG d'ATM Mobilis
Forte Progression des Résultats au Troisième Trimestre 2015

DIA-02 novembre 2015 à 09h21: Pour la troisième année consécutive Mobilis reste le premier investisseur de la téléphonie mobile en Algérie avec plus de 20,7 milliards de dinars, pour les neuf premiers mois de l’année 2015.

Cet investissement qui se matérialise par une amélioration de plus en plus grandissante de la qualité de service, conforte l’opérateur dans ses choix stratégiques. Au 30 septembre 2015, les revenus enregistrent quant à eux une forte progression de plus de 16%, comparée à la même période de 2014.  L’ensemble des indicateurs financiers arrêtés au 30 septembre 2015 ont permis de dégager des soldes intermédiaires de gestion positifs avec un résultat avant intérêts, impôts (taxes), dotations aux amortissements et provisions sur immobilisations, qui s’élève à près de 24 Milliards de dinars et un résultat courant avant impôts de 9.9 Milliards de dinars.

15,1 millions d’abonnés

Le parc clients a connu lui aussi une forte progression, atteignant les 15,1 millions d’abonnés à fin septembre 2015. Le président Directeur Général de Mobilis, Monsieur Saad DAMMA, exprime toute sa satisfaction pour cette performance, et souligne que cet investissement consentit s’inscrit en droite ligne avec la politique de développement des TIC tracée par les pouvoirs publics. Ils traduisent l’engagement de l’opérateur national à mettre à disposition des algériens en général et des acteurs économiques en particulier les solutions technologiques les plus innovantes, pour le soutien au développement d’une économie numérique.

Envoyer un commentaire