Mondafrique enfonce insidieusement Abdou Semmar - DIA
36972
single,single-post,postid-36972,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-SEMMAR

Mondafrique enfonce insidieusement Abdou Semmar

DIA-25 octobre 2018: Au moment où Abdou Semmar et son associé Merouane Boudiab comparaissaient devant le procureur de la république du tribunal de Bir Mourad Rais, dans l’affaire de Amir DZ, le site français Mondafrique de Nicolas Beau  a diffusé un article dans lequel il révélé  la collaboration du journaliste algérien dans le site français sous le pseudonyme très controversé de Louise Dimitrakis. Le site révèle notamment que Abdou Semmar collaborait avec le média spécialisé dans la françafrique entre 2015 et 2017. Les articles de ce dernier étaient dans leur majorité centrés sur les conflits au sommet de l’Etat. Pourquoi Nicolas Beau fait aujourd’hui cette révélation ? 

En tout cas, cette révélation est perçue par de nombreux professionnels de la presse à Alger comme un lâchage et une forme de délation de Nicolas Beau envers le journaliste algérien qui est déjà impliqué dans plusieurs affaires. 

La chaîne Ennahar Tv qui a été la seule télévision à diffuser les images de Abdou Semmar au tribunal a affirmé que le journaliste et son associé seront jugés le 8 novembre prochain pour des faits qui ne sont pas encore connus par la presse. Les deux journalistes ont été placés en détention jusqu’à leur passage devant le juge.   

Amir Hani