DIA | Mourad Oulmi méconnaissable avec des cheveux gris
52527
post-template-default,single,single-post,postid-52527,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Mourad Oulmi méconnaissable avec des cheveux gris

DIA-02 juillet 2020: L’ancien Président-directeur général de SOVAC, Mourad Oulmi, est devenu méconnaissable. Il a complètement changé, après son incarcération, sachant qu’il était en détention provisoire depuis juin 2019 et a  été condamné à 10 ans de prison le 24 juin dernier.

Il est poursuivi dans l’affaire du Groupe Sovac pour des accusations de corruption, notamment blanchiment et transfert à l’étranger de capitaux issus des revenus criminels, corruption, trafic d’influence, et pression sur des fonctionnaires publics pour l’obtention d’indus privilèges.

Mourad Oulmi qui se distinguait par une belle chevelure bien fournie de couleur noir corbeau, est devenu une toute autre personne après son incarcération. Ceux qui l’ont vu lors du procès de l’affaire Sovac ne l’ont pas reconnu ! Avec des cheveux gris, Mourad Oulmi parait plutôt vieux, alors qu’il avait l’allure d’un jeune homme élégant et prenait soin de son look.

Mourad Oulmi n’a pas pu être pris en photo en raison de l’interdiction du juge de filmer ou de prendre des photographies.

Amir Hani