Nouveau dérapage de Boualem Sansal: Il compare les actions de l'ALN à Daech - DIA
8229
single,single-post,postid-8229,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
boualem_sansal

Nouveau dérapage de Boualem Sansal: Il compare les actions de l’ALN à Daech

DIA- 19 juillet 2016 : Une nouvelle fois l’écrivain algérien Boualem Sansal rate sa sortie médiatique en s’attaquant à un pan important de l’histoire douloureuse de l’Algérie. Dans un texte consacré à l’attentat terroriste de Nice et publié le mardi 18 juillet dans le quotidien Le Monde sous le titre : « gare au terrorisme à bas coût ! » Il  compare les actions des fidayîns de la Zone Autonome durant la Bataille d’Alger à des actes terroristes.  Dans sa tribune, Sansal, connu pour ses sorties de route éditoriales, a fait le parallèles entre les attaques à la bombe contre l’ordre colonial français à Alger et les attentats aveugles revendiqués et inspirés par des terroristes affiliés à Daech.

L’auteur nominé au Goncourt avec le livre « 2084: la fin du monde » n’en est pas à son premier dérapage médiatique. Lors d’un entretien au quotidien français le Figaro en mars dernier, il a déclaré qu’il était « malvenu » de célébrer la date du 19 mars qui marque la fin de la colonisation, car il y avait eu des hostilités entre les moudjahdines juste après.

Pire encore Boualem Sansal, qui a soutenu le mouvement indépendantiste du MAK a dans un message envoyé le 22 février dernier pour le 3e congrès du MAK, souhaité que ce congrès se déroule dans la vallée de Soummam, en référence au congrès historique de l’ALN.

Visiblement cet écrivain, amnésique qui a également cautionné la colonisation israélienne en Palestine en visitant l’état hébreu et en validant sa politique de puissance exterminatrice de tout un peuple, a perdu tous ses repères historiques et culturels. Il ne reste plus rien à espérer de cet écrivain qui est devenu allié corps et âme à d’autres chapelles.

Salim Bey 

 

6 Comments

  • mustspha
    20 juillet 2016 4:28

    Pourquoi tu fais ca a ton pays?

  • un algérien fier
    20 juillet 2016 18:56

    c’est un langage de harki,est il vraiment d’origine algérienne qu’il faut déchoir de sa nationalité.il ne mérite que mépris pour l’offense faite à nos ancêtres à moins qu’il soit un sépharade

    • Lalileche
      21 juillet 2016 15:09

      Pourquoi se casser la tête (pour ne pas dire autre chose) pour quelqu’un qui cautionne ce que fait Israël aux Palestiniens alors que des Israéliens sont tout à fait contre.

    • said
      3 août 2016 8:22

      Continuez comme ça dans l’interprétation des faits à votre façon pour tirez sur des personnes qui travaillent et qui aiment profondément l’Algérie. 2084 est un Roman!! regarde dans un dictionnaire et tu verras la signification.

  • IZUMALS
    21 juillet 2016 16:45

    La cause palestinienne a toujours constituée un fond de commerce pour les dictateurs et tyrans
    des pays dits “Arabes” mais actuellement elle ne fait plus recette, les dirigeants algériens sont nostalgique de l’ère Boumedienne ; Ils ont un retard d’une guerre………. !!!!!! .

Envoyer un commentaire