Omar Ghrib fait son retour par le biais de la chaîne Ennahar et règle ses comptes avec Bencheikh - DIA
35830
single,single-post,postid-35830,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-Omar Ghrib

Omar Ghrib fait son retour par le biais de la chaîne Ennahar et règle ses comptes avec Bencheikh

DIA-22 Septembre 2018: L’ancien manager du MC Alger, le controversé Omar Ghrib, effectue son retour sur la scène. Il a fait son retour par le biais de la chaîne Ennahar TV. Il a demandé aux supporters du MCA de «faire montre de patience», les assurant «qu’il y aura du nouveau la semaine prochaine».
Le passage de Ghrib à Ennahar semble lui permettre de préparer son retour. Il a fait savoir qu’il était parti ou limogé du MCA au temps de l’actuel PDG de Sonatrach, Abdelmoumen Ould Kaddour.
«A l’époque, Ould Kaddour ne pouvait pas savoir ce qui se passait au MCA. C’est un responsable proche de lui qui était derrière mon départ», a révélé Ghrib qui n’a, à aucun moment, critiqué Ould Kaddour.
Il a rappelé qu’il était limogé du MCA alors que le club était qualifié aux quarts de finale de la coupe d’Afrique et occupait la 2e place dans le championnat de Ligue 1.
Ghrib qui est irrité par les propos de Bencheikh, devenu consultant, a affirmé qu’il aime le MCA et a toujours servi le Mouloudia. «Moi je suis un amoureux inconditionnel du MCA. Je suis Algérois de pure souche et je ne suis pas venu dans le car pour devenir citadin», a encore lancé Ghrib.
Mieux encore, Ghrib fait de la politique et a rappelé qu’il avait «soutenu le 4e mandat du président de la République Abdelaziz Bouteflika au moment où de grands responsables hésitaient à le faire».
«Je souhaite de tout cœur que le Président guérisse pour qu’il puisse continuer à nettoyer l’Algérie», a-t-il encore lancé. 
Nassim Fateh