BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

ONU : Abdelkader MESSAHEL prend part à la réunion ministérielle du Comite de mise en œuvre sur le Mali

DIA-20 septembre 2017: Le Ministre des Affaires Etrangères, Abdelkader Messahel a coprésidé, ce jour à New York, conjointement avec son homologue malien Abdoulaye Diop et le Secrétaire General de l’ONU Antonio Guterres, la réunion ministérielle sur la mise en œuvre de l’Accord pour la Paix et la réconciliation au Mali.

Organisée en marge des travaux de la 72ème session de l’Assemblée Générale de l’ONU, cette réunion qui a vu la participation du Président malien Ibrahim Boubakar Keita, a offert aux participants l’opportunité pour procéder à une évaluation d’étape du Processus de mise en œuvre de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation au Mali, issu du Processus d’Alger,

Dans son intervention, le Ministre Abdelkader Messahel a indiqué que la situation au Mali a été marquée par des développements positifs qu’il faudrait réconforter par davantage d’action tournées vers la mise en œuvre effective de l’Accord pour la paix et ka réconciliation au Mali, issu du Processus d’Alger.

Il a, à cet égard, rappelé la tenue de la Conférence de l’Entente Nationale et l’adoption subséquente de la Charte sur la paix et la Réconciliation, le lancement du processus de révision constitutionnelle, l’adoption par le Conseil de Sécurité des Nations Unies d’une résolution relative à la mise en place d’un régime de sanctions, la signature d’un accord établissant la trêve entre la CMA et la Plateforme et la finalisation en cours des discussions entre les parties maliennes signataires de l’Accord au sujet du retour de l’Etat malien et de ses symboles à Kidal ainsi que de l’opérationnalisation du MOC de Kidal et la désignation d’un Observateur Indépendant.

Abordant les réformes politiques et institutionnelles, Abdelkader Messahel a indiqué que d’importantes étapes ont déjà été franchies avec, notamment, l’opérationnalisation des régions de Taoudénit et Ménaka dont les gouverneurs ont été nommés et installés, l’installation des Autorités intérimaires et le processus en cours pour l’élaboration des textes législatifs et réglementaires relatifs à la décentralisation, à l’administration des territoires et aux élections ainsi que pour la révision constitutionnelle. « Ce qui est réconfortant et mérite d’être souligné, à cet égard, c’est que toutes ces opérations déterminantes sont réalisées dans un esprit de dialogue et d’entente entre les parties signataires de l’Accord » a-t-il précisé.

Tout en énumérant un certain nombre d’autres avancées notamment dans le domaine de la réconciliation, dans le domaine humanitaire ainsi que celui de la défense et de la sécurité, le Ministre des Affaires étrangères a indiqué que d’importants défis restent à relever dans la mise en œuvre de l’Accord. A ce titre, il a relevé la nécessité d’accélérer le processus d’opérationnalisation des bataillons du Mécanisme Opérationnel Conjoint et le déploiement des patrouilles mixtes dans toutes les régions du Nord, tout comme l’installation rapide et le fonctionnement normal des Autorités intérimaires pour le retour des services sociaux de base au profit des populations.

Enfin, Abdelkader Messahel a souligné que l’Algérie poursuivra ses efforts pour la construction de la paix, la stabilisation et le développement économique au Mali, conformément aux instructions de Son Excellence, Monsieur le Président de la République, Abdelaziz BOUTEFLIKA qui suit avec la, plus grande attention l’évolution de la situation au Mali et, d’une manière plus générale, dans toute la zone du Sahel.

DIA-Mali NY

TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

mae

Lutte antiterroriste: l’Algérie co-organise avec l’UA une conférence à partir de dimanche à Oran

DIA-09 décembre 2017: L’Algérie co-organise avec la Commission de l’Union africaine (UA) dimanche et lundi ...