Ould Abbes dégommé du FLN et remplacé provisoirement par Bouchareb - DIA
37650
single,single-post,postid-37650,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-Ould Abbes Bouchouareb

Ould Abbes dégommé du FLN et remplacé provisoirement par Bouchareb

DIA-14 Novembre 2018: Le  secrétaire général du parti du Front de libération nationale, Djamel Ould Abbes, a été victime d’une crise cardiaque jeudi très tôt dans la matinée, a indiqué Ahmed Boumahdi membre dirigeant du parti. Il a précisé que Ould Abbes a pris un congé de maladie de longue durée, soulignant qu’il n’y pas eu de démission.
Or, d’autres sources avancent que Djamel Ould Abbes a été dégommé de son poste à cause de ses dernières sorties médiatiques. Ould Abbes avait contredit son collègue du parti, Tayeb Louh qui avait épinglé Ahmed Ouyahia. Ould Abbes a déclaré que «les déclarations de Louh n’engagent que lui», ce qui avait provoqué le courroux des plus hautes autorités.  Ould Abbes avait aussi promis de faire des «révélations prochainement».
Ould Abbes s’apprêtait aussi à se réunir ce lundi avec les partis de la majorité pour donner le coup d’envoi de la campagne électorale du Président Abdelaziz Bouteflika. On est donc tenté de considéré que Ould Abbes est devenu encombrant pas ses déclarations et ses sorties médiatiques spectaculaires.
Sur le plan réglementaire, Ould Abbes sera remplacé provisoirement par le président de l’Assemblée populaire nationale (APN), Mouaad Bouchareb qui dirigera l’instance collégiale, mise en place en attendant l’élection d’un nouveau secrétaire général du parti.
Les statuts du FLN, prévoient que le plus âgé des membres du Comité central présidera la session extraordinaire de cette instance qui se tiendra dans un délai de 30 jours pour élire un nouveau SG du parti pour un mandat de cinq ans.
Amir Hani