Le pétrole chute de 6,7% à New York, à 42,53 dollars le baril - DIA
38931
single,single-post,postid-38931,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
dernière infos Algerie:La-recette-de-fabrication-du-pétrole

Le pétrole chute de 6,7% à New York, à 42,53 dollars le baril

DIA-24 décembre 2018: Les cours du pétrole, qui avaient déjà encaissé des pertes massives la semaine dernière, ont de nouveau chuté lundi, les investisseurs restant sceptiques face aux promesses de l’Opep et s’inquiétant des turbulences économiques.
Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de « light sweet crude » (WTI) pour livraison en février a abandonné 3,06 dollars ou 6,7% pour finir à 42,53 dollars, son plus bas niveau depuis juin 2017.