BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

La plus petite « Harrag » algérienne crée la polémique sur la toile (Vidéo)

DIA-07 novembre 2017:La diffusion d’une photo et plus tard d’une vidéo de la plus petite « harrag » algérienne Ghoryna 8 mois, a provoqué une onde de choc sur les réseaux sociaux et un débat houleux entre partisans et adversaires de la harga. Beaucoup d’internautes ont dénoncé l’irresponsabilité du père de la fille qui a transporté ce bébé dans cette aventure dangereuse. En même temps les internautes ont dénoncé le malaise qui gangrène la société algérienne et qui les poussent à franchir le pas fatidique pour traverser la mer. Sur de nombreuses pages, cette image reflète un malaise profond de la société algérienne. Après les jeunes, les femmes puis les vieux c’est au tour des enfants en bas âge de traverser la mer et d’aller à la recherche d’un monde meilleur. Dans cette barque du désespoir, il y a l’espoir d’une vie meilleure, mais incertaine en Espagne. Car selon les images mises en ligne, après la réussite de la traversée, il faut calculer le degré de conscience de ces jeunes qui ont décidé de faire le pas. Et d’après les images, ils ne sont pas tous venus d’Oran, il y avait ceux venus d’Alger et peut être même  de l’Est du pays. C’est aussi toute la jeunesse perdue, qui n’a pas eu de chance à l’école, au travail et qui recherche un monde meilleur en occident. Ainsi après l’image des étudiants qui se bousculent vers les portes des CCF c’est au tour des jeunes sans diplômes, les laissers-pour-compte d’une société en décomposition et surtout les enfants perdus de l’Algérie. Cette image qui intervient en plein campagne électorale pour les élections locales témoignent de l’échec de la politique du gouvernement en faveur de la jeunesse. 

D’après le reportage de Numidia News, qui a donné la parole au jeune frère du Harrag, le groupe est bien arrivé en Espagne et le bébé est sain et sauf. Cette bonne nouvelle servira sûrement de stimulant pour encourager d’autres jeunes à faire la traversée. La chaîne privée de Tahkout fait sans le savoir , avec le soutien « bienveillant » de l’Arav, de la propagande pour vider le pays de sa jeunesse 

Salim Bey        

TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

DIA-PERE DE LA VICTIME

Un enfant qui s’adonnait au jeu La Baleine bleue s’est suicidé à Sétif

DIA-16 novembre 2017: Un enfant de 11 ans qui s’adonnait au jeu de La Baleine ...