Plusieurs absences signalées à la rentrée des classes : faut-il sanctionner les élèves ou les parents? - DIA
35316
single,single-post,postid-35316,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
dia-Rentrée Scolaire

Plusieurs absences signalées à la rentrée des classes : faut-il sanctionner les élèves ou les parents?

DIA-06 septembre 2018: Plusieurs absences ont été signalées à travers le territoire national à l’occasion de la rentrée scolaire. Des élèves ont manqué à l’appel dès le premier jour de la rentrée (hier mercredi) et il est fort probable qu’ils ne se présentent pas à l’école, ce jeudi au deuxième jour de la rentrée des classes, a-t-on déploré auprès du ministère de l’Education nationale.
Du côté de ce ministère, on a expliqué que des parents qui sont encore en vacances ont reporté la rentrée scolaire pour leurs enfants à dimanche prochain. Ces parents, estime-t-on encore, ont jugé qu’il ne fallait pas programmer la rentrée scolaire au milieu de la semaine et ont ainsi décidé de leur propre gré de reporter la rentrée des classes pour leurs enfants au début de la semaine prochaine, soit dimanche.
Au ministère, on a précisé qu’il est difficile de sanctionner les enfants qui ne sont pas les principaux fautifs et que le ministère n’a aucune prérogative pour sanctionner les parents. Cela dénote du manque d’intérêt qu’accordent les parents à l’enseignement et à l’instruction de leurs enfants. Des parents plutôt intéressés par les notes d’où leur entêtement à bourrer les crânes de leurs enfants. 
Amir Hani