Les précisions de l'Ambassade de France à propos du drapeau algérien brûlé - DIA
33488
single,single-post,postid-33488,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-ALGER-France

Les précisions de l’Ambassade de France à propos du drapeau algérien brûlé

DIA- 04 juillet 2018: Depuis quelques jours, une vidéo montrant un supporteur de l’équipe de France de football brûler un drapeau algérien circule sur les réseaux sociaux. L’Ambassade de France en Algérie condamne cet acte inadmissible, portant atteinte aux symboles nationaux de l’Algérie et à la relation d’amitié forte qui lie nos deux pays, précise un communiqué de la mission diplomatique française à Alger. 

L’Ambassade de France en Algérie relève toutefois que cet événement, qui a eu lieu à Bourges, date du 30 juin 2014 et qu’il n’a donc aucun lien avec la Coupe du monde se déroulant actuellement en Russie.

Cet acte avait été condamné à l’époque par le préfet du Cher, le député du Cher et le maire de Bourges. Une enquête pour « dégradations de biens d’autrui et provocation publique à la haine raciale » avait été ouverte par le parquet de Bourges.