Le Premier ministre de la République de Corée en visite officielle en Algérie du 16 au 18 décembre - DIA
38630
single,single-post,postid-38630,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA- Corée du sud

Le Premier ministre de la République de Corée en visite officielle en Algérie du 16 au 18 décembre

DIA-13 décembre 2018: Le Premier ministre de la République de Corée (Corée du Sud) , Lee Nak Yeon, effectuera du 16 au 18 décembre 2018 une visite officielle en Algérie, ont annoncé les services du Premier ministère. 
Lors de sa visite en Algérie, M. Lee Nak Yeon, qui sera accompagné d’une importante délégation, aura des entretiens avec le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, ainsi que d’autres responsables algériens.
La Corée du Sud est l’un des principaux partenaires commerciaux de l’Algérie avec près de 2,3 milliards de dollars d’échanges en 2017 dont près de 700 millions de dollars d’exportations algériennes et 1,6 milliard de dollars d’importations, selon les chiffres des Douanes algériennes. 
Durant le premier semestre 2018, les importations algériennes de la Corée s’élevaient à 609 millions de dollars, alors que ses exportations vers ce pays étaient de 474 millions de dollars. L’Algérie et la Corée du Sud sont liées par un accord de partenariat stratégique signé en 2006, faisant de l’Algérie le deuxième pays africain ayant signé un tel accord avec la Corée du Sud.       
Les deux parties ont appelé, à travers cette déclaration de partenariat stratégique, signée au mois de mars 2006, à la mise en place d`un partenariat stratégique basé sur l`entente et la confiance mutuelles. 
Ce partenariat vise à promouvoir leurs relations multiformes à un plus haut niveau et à renforcer leur coopération dans les domaines politique, économique, financier, culturel, scientifique, et technologique, ainsi que dans tous les autres domaines d`intérêt commun.  Il vise également à renforcer leur coopération sur la scène internationale.