BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

Première sortie sur le terrain d’Ahmed Ouyahia en tant que Premier Ministre

DIA-30 septembre 2017: Aussi curieux que cela puisse paraitre, le Premier ministre Ahmed Ouyahia effectuera demain à Oran sa première sortie sur le terrain dans son costume de Premier ministre et cela devant les caméras de la télévision publique. Alors qu’il a occupé le poste de chef de l’exécutif quatre fois en 22 ans de carrière en tant haut responsable, Ouyahia  n’a jamais eu l’occasion de faire du terrain. La fonction d’inspection des wilayas était jusque là assurée par le chef de l’Etat. C’était au président que revenait le droit et le mérite de faire la tournée dans les  48 wilayas,  d’inspecter les grands chantiers, d’apporter les directives et surtout de faire des discours populaires en tant que premier magistrat du pays.  

Le chef du Gouvernement Ahmed Ouyahia était souvent plongé dans les dossiers et confiné dans un bureau au Palais du Gouvernement. Le président Bouteflika a rempli cette mission depuis son élection en 1999 jusqu’à son AVC en 2013, soit plus de 12 ans de terrain et 48 wilayas visitées à plusieurs reprises. Il a notamment fait la campagne de la concorde civile et celle de la réconciliation nationale et surtout la campagne de la Présidentielle de 2004 et 2009. Mais depuis 2013, c’était le Premier Ministre Abdelmalek Sellal qui a été chargé par le président pour effectuer les tournées dans les wilayas. On lui a même détaché l’armada des gardes corps de la DSPP (la Protection rapprochée dépendant de la Présidence de la République). Sellal a fait en 4 ans (de 2013 à 2017), presque deux fois les 48 wilayas. Ses tournées étaient souvent sujets à « matière » pour les médias, car Sellal faisait beaucoup d’erreurs dans ses discours et se lâchait parfois dans des déclarations  qui devenaient parfois virales. La plus polémique, fut la déclaration « off the record » faite à Batna et qui avait provoqué la colère des chaouis en plein campagne pour un quatrième mandat pour Bouteflika en 2014.                

Nommé la première fois par Zeroual en 1995, Ahmed Ouyahia n’a jamais visité une wilaya en tant que chef du Gouvernement, mais souvent en tant que chef du Parti du RND, notamment pour faire la campagne du candidat Bouteflika en 2004, 2009, et 2014.   

Considéré comme un communiquant hors pair, Ouyahia s’est illustré par des déclarations audacieuses et controversées notamment lors de la campagne politique de 2014.

Ainsi pour sa première sortie officielle en tant que haut responsable, le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, est attendu dimanche au pôle pétrochimique d’Arzew (à l’Est d’Oran) pour une visite de travail, où il suivra une présentation des perspectives du développement du secteur de l’énergie, qui sera donnée par les responsables des entreprises concernées et assistera à la cérémonie de réception de deux nouveaux méthaniers acquis par la filiale Hyproc Shipping Company, relevant du Groupe pétrolier national Sonatrach. Ouayhia qui n’a pas convié les médias et les télévisions privés fera surement une déclaration politique sur la nouvelle stratégie économique de l’Algérie dans les hydrocarbures et surtout répondre à la polémique après la diffusion par l’Entv d’un reportage sur la décennie noire.

Salim AGGAR

TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

DIA-DIRECTEUR DES CHAÏNES PRIVEES

Le gouvernement va autoriser seulement sept chaînes privées

DIA- 18 octobre 2017: L’arrêté portant lancement de l’appel à candidature pour l’octroi d’autorisations de ...