Le Président d'Arab Bank, Sabih Al Masri libéré par l'Arabie Saoudite - DIA
26353
single,single-post,postid-26353,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-Sabih El masri

Le Président d’Arab Bank, Sabih Al Masri libéré par l’Arabie Saoudite

DIA-19 décembre 2017: Sabih Al Masri, Président d’Arab Bank, (La première banque arabe installé en Algérie) est arrivé ce matin à Amman en provenance d’Arabie Saoudite. Al-Masri s’est entretenu cet après-midi à son bureau, dans les locaux de l’Administration générale de la Banque arabe à Amman avec les membres de la Direction générale de la Banque dans le cadre de ses activités et fonctions à l’intérieur et en dehors du Royaume.   

Sabih al Masri, milliardaire palestinien qui possède la nationalité saoudienne et qui est le président de la première banque jordanienne, l’Arab bank, avait été arrêté mardi, alors qu’il venait de présider à Ryad une série de réunions de sociétés qu’il possède, selon la même source.

Selon une source proche du dossier, Sabih al Masri a été interrogé sur ses affaires et ses associés. Des proches lui avaient déconseillé de se rendre en Arabie saoudite dans le contexte actuel de vaste campagne anti-corruption menée par le pouvoir en place.

Les autorités saoudiennes n’ont pas fait de déclaration concernant la détention de Masri. Des responsables jordaniens déclaraient en privé que le roi Abdallah de Jordanie était intervenu pour obtenir sa libération.

Salim Bey 

DIA-Sabih El masri