Le président palestinien hospitalisé suite à des douleurs à la poitrine - DIA
32192
single,single-post,postid-32192,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-ABBAS

Le président palestinien hospitalisé suite à des douleurs à la poitrine

DIA-20 mai 2018: Le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas va rester hospitalisé « au moins jusqu’à lundi » à la suite de douleurs à la poitrine et d’une forte fièvre après une opération à l’oreille la semaine dernière, a indiqué un responsable palestinien à l’AFP.
Ce responsable qui a requis l’anonymat n’a pas fourni d’autres de détails sur l’état de santé du dirigeant palestinien admis dans un hôpital de Ramallah, en Cisjordanie occupée, dimanche en milieu de matinée. « Le président va rester hospitalisé au moins jusqu’à demain (lundi) », s’est-il contenté d’affirmer.

C’est la troisième fois que le président Abbas est hospitalisé en une semaine, après avoir subi une opération chirurgicale mineure à l’oreille mardi. Il a ensuite été admis pour des examens samedi dans la nuit, avant de ressortir une demie heure plus tard. 
Le directeur de l’hôpital, cité dimanche par l’agence de presse palestinienne Wafa, a affirmé que les résultats des tests étaient « excellents » et que l’état de santé de Mahmoud Abbas était « rassurant ». 
L’état de santé du président palestinien, âgé de 83 ans et connu pour être un grand fumeur, fait régulièrement l’objet de rumeurs. 
M. Abbas a été élu président de l’Autorité palestinienne en 2005 pour quatre ans, mais est resté à son poste faute d’élections, à cause des divisions intestines palestiniennes avec le Hamas, le mouvement islamiste au pouvoir dans la bande de Gaza. Il n’a désigné aucun successeur.