DIA | Présidentielle 2019 : 61 candidats à la candidature et des tonnes de formulaires retirés
39554
post-template-default,single,single-post,postid-39554,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Présidentielle 2019 : 61 candidats à la candidature et des tonnes de formulaires retirés

DIA-23 Janvier 2019: Le dernier bilan publié mardi soir par le ministère de l’Intérieur concernant le nombre de candidats à la candidature pour l’élection présidentielle du 18 avril 2019, fait état de 61 lettres d’intention de candidature déposées au siège du ministère, soit 11 partis politiques et 50 candidats indépendants.
Un nombre impressionnant, sachant que le retrait des formulaires n’a débuté que dimanche dernier, soit depuis trois jours. A ce rythme, le nombre de candidats à la candidature pourrait dépasser aisément la barre des 100 candidats.
Pour le moment, sur les 61 lettres d’intention de candidature, une seule femme, Aziza Nacera, au titre des candidats indépendants, a retiré les formulaires.
Les partis politiques ayant retiré les formulaires sont au nombre de 11. Il s’agit du Front El Moustakbel de Abdelaziz Belaid, le Parti de la victoire nationale (PVN) présidé par Mahfoud Adoul, Talaie El Houriat de Ali Benflis, le Front des jeunes démocrates pour la citoyenneté (FJDC) dirigé par Ahmed Gouraya, le Rassemblement algérien (RA) de Ali Zeghdoud, le Mouvement démocratique et social (MDS) de Fethi Gherras, le Mouvement El Infitah de Amar Bouacha, le Mouvement national pour l’espoir (MNE) de Mohamed Hadef,  le Parti de la jeunesse démocratique (PJD) présidé par Salim Khalfa, Mouvement El Bina de Abdelkader Bengrina et le Front de la bonne gouvernance (FBG) de Aissa Belhadi.
Pour rappel, chaque candidat indépendant doit retirer 60.000 formulaires pour recueillir 60 000 signatures individuelles d’électeurs inscrits sur une liste électorale au niveau de 25 wilayas du pays au moins. Le nombre minimal des signatures exigées pour chacune des wilayas ne saurait être inférieur à mille cinq cents (1.500).
Pour le moment, il y a 61 candidats qui auront retiré un total de 3 millions 660 000 formulaires. En somme, des tonnes de formulaires retirés, ce qui représente des tonnes de papiers et d’encre sans parler des personnels mobilisés au niveau des imprimeries pour la confection de ces formulaires et du ministère pour la distribution des formulaires et l’accueil des candidats.
Le parti AHD-54 de Ali Rebaine n’a pas été comptabilisé car n’ayant pas encore retiré de formulaire. En revanche, le Parti de la liberté et de la justice (PLJ) que préside l’ancien ministre de la communication Mohand Said Oubelaid a décidé de ne pas participer aux élections en raison de «l’ambigüité qui continue de marquer la scène politique nationale».
Amir Hani