DIA | Présidentielle : dernier délai de dépôt des candidatures ce samedi, vers le retrait d’EL Moustakbal et de l’ANR
42649
post-template-default,single,single-post,postid-42649,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Présidentielle : dernier délai de dépôt des candidatures ce samedi, vers le retrait d’EL Moustakbal et de l’ANR

DIA-23 mai 2019: Le dernier délai de dépôt des dossiers de candidature à l’élection présidentielle du 4 juillet prochain au niveau du Conseil constitutionnel, expirera ce samedi 25 mai, a-t-on appris auprès de cette institution. Le dernier délai de dépôt intervient  45 jours après la convocation du corps électoral.
Le dernier bilan concernant le retrait des lettres d’intention fait ressortir, selon le ministère de l’Intérieur, que 77 postulants ont retiré les formulaires de souscription individuelle, dont trois partis politiques. Il s’agit de 74 candidats libres  qui sont des illustres inconnus et trois partis politiques, à savoir le Front el Moustakbal, l’Alliance nationale républicaine (ANR) et le Front algérien pour le développement, la liberté et l’équité (FADLE).  
Il faut relever que les partis représentant la majorité à l’APN, en l’occurrence le FLN, le RND, le MPA et TAJ n’ont pas déposé de candidature. Même le Front EL Moustakbal de Belaid Abdelaziz et l’ANR de Belkacem Sahli qui sont des partis pro-pouvoir envisagent de se retirer de la course et de ne pas déposer de dossiers de candidature au Conseil constitutionnel.
En ce sens, c’est à partir de ce samedi que l’on sera fixé sur les noms des candidats à la candidature, sachant que le Conseil constitutionnel aura un délai de 10 jours pour statuer sur les dossiers de candidature.
L’article 141 de loi organique relative au régime électoral stipule : «Le Conseil constitutionnel statue sur la validité des candidatures à la Présidence de la République par décision, dans un délai de dix (10) jours francs, à compter de la date de dépôt de la déclaration de candidature». En d’autres termes, le Conseil constitutionnel publiera la liste des candidats retenus le 3 juin prochain. 
Amir Hani