BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

Raouraoua battu à la CAF par le Marocain Fouzi Lekjaa : la fin d’un règne

DIA-16 mars 2017: Triste fin pour Raouraoua, l’ancien puissant président de la FAF. Après avoir été empêché de se présenter à sa propre succession à la présidence de la FAF, celui qu’on appelle El Hadj pour avoir effectué plus de sept fois le pèlerinage aux Lieux saints de l’Islam, vient de quitter la CAF par la petite porte.
Il ne lui reste plus rien ou presque, alors qu’il ambitionnait, même à 70 ans, de briguer un autre mandat à la tête de la FAF et au Comité exécutif de la CAF. Raouraoua qui a été « instruit » par les Pouvoir publics de quitter la FAF, a été battu ce jeudi à Addis-Abeba par le Marocain Fouzi Lekjaa.
Raouraoua qui siégeait au Comité exécutif de la CAF depuis 2004, n’a obtenu que 7 voix, alors que le Marocain a récolté 41 voix, c’est dire la grande différence entre les deux candidats.
Raouraoua était presque assuré de sa victoire car le président de la CAF déchu, le Camerounais Issa Hayatou, était aussi assuré de sa victoire pour un 8e mandat.
Cela qui a donné autant de confiance à Raouraoua qui avait affirmé, lors de l’AG ordinaire de la FAF du 28 février dernier, qu’il allait être réélu à la CAF. Les calculs de Raouraoua ont été faussés du moment que même son parrain, Hayatou a été battu. En fait, Raouraoua et Hayatou font partie de la caste de Blatter. Les affaires de corruption ont éclaboussé Blatter et tous les membres qui étaient considérés comme des proches de l’ancien président de la FIFA. Aujourd’hui, avec le départ de Blatter, Hayatou, Raoutraoua et d’autres dirigeants du football, c’est la fin d’un règne qui marque l’avènement d’une nouvelle génération de dirigeants. Raouraoua fait partie de ces dirigeants dont le temps est désormais révolu.
K. Abdenour 

TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

DIA-NUSACC

Madjid Bouguerra désigné ambassadeur de l’année par la NUSACC à Washington

DIA-15 décembre 2017: La Chambre de commerce nationale américano-arabe (NUSACC) a nommé jeudi à Washington, ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *