BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

Rebondissement dans l’affaire El Khabar : Cevital, le grand perdant

DIA- 22 juillet 2016: Rebondissement dans l’affaire du groupe de presse El Khabar. Les actionnaires du groupe se sont démarqués de Cevital pour se conformer aux décisions de la justice algérienne, indique un communiqué du Groupe de presse qui a tenu une assemblée générale extraordinaire ce jeudi.

Voici le communique du de l’AG : «Les actionnaires du groupe de presse El Khabar se sont réunis, jeudi, en assemblée générale à l’effet de débattre des suites à donner au verdict du tribunal administratif de Bir Mourad Rais (Alger) annulant la cession des actions au profit de la filiale du groupe privé Cevital, Ness Prod. Les actionnaires annoncent avoir pris acte de ladite décision de justice et se conformeront au même verdict en vue de la sauvegarde des intérêts du groupe et de ses employés, compte tenue de l’objectivité des motifs invoqués par la justice», est-il encore noté dans le communiqué.
«La première décision de cette assemblée générale des actionnaires d’El Khabar est l’annulation de toutes les mesures qui avaient découlé de cette cession. Les actionnaires ont décidé de désigner aux commandes du journal et de la chaîne de télévision KBC leurs anciens responsables avant cette cession, respectivement Kamel Djouzi et Ali Djerri, alors que Zahreddine Smati est désigné porte-parole du groupe de presse El Khabar».
En définitive, c’est le groupe Cevital qui en sort perdants, les actionnaires du groupe de presse El Khabar ayant décidé de préserver les emplois et les intérêts des travailleurs.
Kamel Cherif
TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

DIA-LATIFA BAALA

Le Maroc utilise un documentaire de propagande pour faire pression sur le Parlement européen

DIA-29 avril 2017: L’ambassadeur d’Algérie à Bruxelles, Amar Belani, a dénoncé vendredi une « énième imposture ...

Un commentaire

  1. C’est une justice en CARTON, de quel droit un Tribunal Administratif se permet d’annuler un acte juridique de droit privé, passé entre deux personnes morales de droit privé………………….!!!
    C’est une grave atteinte au principe de la DUALITE de JURIDICTOINS………….!!!
    Ce n’est pas une décision judiciaire, c’est une décision politique………………….!!!
    On n’est pas sortis de la JUSTICE DE LA NUIT……………………………………..!!!

    ABUH AL-MUMNIN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *