Le secret entoure le spectacle de Dieudonné prévu le 25 mars à Alger - DIA
28815
single,single-post,postid-28815,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-Dieudonné

Le secret entoure le spectacle de Dieudonné prévu le 25 mars à Alger

DIA-22 février 2018: L’humoriste Dieudonné est annoncé avec son nouveau spectacle « La Guerre » le 25 mars 2018 à Alger. C’est en tout cas ce qu’a annoncé le programme de l’artiste sur son site https://dieudosphere.com Et pourtant à Alger, c’est le flou total qui entoure cette opération. 

Dans la tournée de l’artiste très organisée, seule une date apparaît pour l’Algérie, celle du 25 mars à 17h00. A Alger aucune information n’a été publiée sur ce spectacle. Ni lieu ni organisateur. Aucune publicité ou annonce n’est faite pour ce spectacle. Selon le site, le prix du ticket qui commence à partir de 20€ est mis en vente en ligne. Une fois que vous réservez, on vous transmettra le lieu exact de cette représentation par SMS et par e-mail au plus tard quelques heures avant le début du spectacle. Autant dire que c’est la grande question pour ce spectacle dont le titre attire déjà de nombreuses interrogations.   

Connu pour aborder des sujets sensibles et polémiques, souvent en lien avec la société et la politique, Dieudonné compte nombre de détracteurs en France et même en Algérie. Ceci ne l’empêche pas de s’exprimer librement en usant de son humour à la limite du politiquement correct. Son nouveau spectacle est d’ailleurs sobrement intitulé « La Guerre ». 

Officiellement le synopsis du spectacle c’est : « LA GUERRE » On ne sait jamais vraiment quand elle commence ni quand elle se termine. La guerre est un sujet qui ne pouvait échapper au sarcasme d’un Dieudonné… en paix. 

Mais l’artiste a plusieurs tours dans son sac et pourrait organiser de nouvelles surprises, surtout qu’à Alger, il est plus libre pour critiquer la France et la colonisation. A voir!

Salim Bey