BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

Sellal appui Grine et le charge d’assainir l’Audiovisuel privé (VIDEO)

DIA-23 mai 2016: Le gouvernement a chargé le ministre de la Communication d’assainir « dans les meilleurs délais » la situation du paysage audiovisuel en Algérie, en attendant la mise en place de l’Autorité de régulation de l’audiovisuel, a déclaré lundi à Alger, le Premier ministre Abdelmalek Sellal à l’occasion d’une opération de destruction d’un lot de deux millions de supports audiovisuels piratés organisé par l’Onda.

« Sur la soixantaine de médias concernés, cinq seulement sont réglementairement accrédités. Tout le reste relève de l’informel. Le Gouvernement a chargé le ministre de la Communication d’assainir la situation dans les meilleurs délais, en attendant la mise en place de l’Autorité de régulation de l’audiovisuel qui interviendra dans les prochaines semaines« , a affirmé M. Sellal.

Il a souligné qu’un dispositif d’agrément pour les opérateurs désirant offrir un service de communication télévisuel et radiophonique a été mis en place sur la base d’un cahier des charges qui vient d’être finalisé et qui fixe clairement les droits et obligations dans ce domaine d’activité« .

M. Sellal a déclaré, à ce propos, que « toutes les télévisions qui se conformeront au dit cahier des charges seront agréées en tant que chaines algériennes bénéficiant de toutes les mesures de soutien et d’encouragement prévues par la loi », avisant que celles qui « y dérogeront se verront interdire l’activité en Algérie ».

Il a expliqué, à cet effet, qu’il « ne s’agit pas d’une remise en cause de l’ouverture du paysage audiovisuel, mais d’une réglementation d’un domaine d’activité comme il en existe dans tous les pays du monde et pour préserver la santé morale du pays ».

Le Premier ministre a regretté que « certains vecteurs audiovisuels versent plus dans la publicité mensongère, la violation de la vie privée, l’atteinte à la dignité des personnes, la désinformation et plus grave encore, des attaques contre la cohésion de la société algérienne avec des appels à la haine, au régionalisme et à la Fitna« .

M. Sellal a estimé que « l’informel a envahi certains secteurs en touchant aux fondements moraux des algériens », regrettant la « vulgarisation de l’insulte et l’invective ».

Il a relevé, que « la volonté du gouvernement était pourtant entière et sincère pour le développement du paysage audiovisuel national pour peu que cela se fasse dans un environnement sain et dans le respect de la loi et des règles de déontologie« .

Pour M. Sellal, « les efforts, louables et courageux, de la majorité des acteurs pour une télévision à l’algérienne, plurielle, diverse, créative et critique, sont malheureusement pollués et dévoyés par une minorité mue par l’appât du gain ou des desseins encore plus vils« .

C’est la première fois que le Premier Ministre Sellal s’exprime sur le paysage audiovisuel national. Cette sortie médiatique soigneusement orchestrée, est un message clair et visible adressés aux partisans du Chaos dans le paysage audiovisuel privé. Le premier ministre a surtout apporté un soutien à la politique prônée par le ministre de la Communication Hamid Grine a qui il a donné le feu vert pour assainir la situation.

Amel Bouchaib 

TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

DIA-LATIFA BAALA

Le Maroc utilise un documentaire de propagande pour faire pression sur le Parlement européen

DIA-29 avril 2017: L’ambassadeur d’Algérie à Bruxelles, Amar Belani, a dénoncé vendredi une « énième imposture ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *