Sétif : la statue Ain Fouara dévoilée au public - DIA
34367
single,single-post,postid-34367,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-Statue

Sétif : la statue Ain Fouara dévoilée au public

DIA-05 août 2018: La statue emblématique d’Aïn Fouara de Sétif, visée par un acte de vandalisme en décembre dernier, a été dévoilée ce samedi au public après sept mois de travaux de restauration, à l’occasion d’une cérémonie présidée par le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi.
Dévoilant la statue d’Aïn Fouara qui remonte à l’époque coloniale devant une grande foule, le ministre a estimé que « le défi de restaurer ce monument lié à l’Histoire et à la culture de la ville a été relevé en maintenant la statue à sa place ». Le ministre a affirmé que la statue ne sera jamais déplacée au musée ou ailleurs.
Le ministre a également précisé que son département a œuvré à accompagner l’équipe d’experts chargés de l’opération de restauration « en leur donnant le temps qu’il faut et en les appuyant dans toutes les phases de cette opération » qui, a-t-il dit, « n’a pas coûté au Trésor public des sommes importantes, contrairement à ce qui a été colporté ». 
Réalisée par le sculpteur français d’origine italienne Francis de Saint-Vidal, il y a plus de  120 années, la statue d’Aïn Fouara qui représente une femme juchée sur un piédestal en forme de rocher, haut de 2 mètres, d’où jaillit une eau pure, avait été classée propriété culturelle nationale en 1999.