BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

Le sketch de Kamel Abdat sur l’islamiste qui a détruit la statue de Sétif fait polémique (Vidéo)

DIA-29 décembre 2017: La nouvelle émission de Talk Show d’El Djazairia One s’est illustrée ce week end avec une nouvelle polémique sur le traitement de la religion sur un programme télévisé, avec le sketch de Kamel Abdat dans la peau de Bouzid le destructeur de la statue de Ain El Fouara à Sétif. 

Kamel Abdat qui est un humoriste de talent  a repris le personnage de l’islamiste qu’il avait déjà créé pour l’émission « Pas de panique » sur KBC quand il avait en face de lui le président du MSP Abderezak Makri. Abdat a repris le personnage pour le compte d’El Djazairia One pour inaugurer le premier numéro de l’émission « Mazal el hal » (Une pâle copie de l’émission française On n’est pas couché) et surtout pour parodier le destructeur de la statue de Sétif. Il est passé de chef de parti politique à celui de chef d’un mouvement islamiste radical surnommé « Abou Minkar » chargé d’éradiquer tout ce qui est occidental de la société algérienne en détruisant toutes les statues du pays. 

Seulement voila ; le sketch humoristique a pris , sans le vouloir , la tournure d’une propagande pro-daech et décrivant surtout les musulmans comme des personnes arriérées et rigoristes. Une version d’humour qui a déplue à l’invitée principale sur le plateau, Naima Salhi députée et présidente d’un parti islamiste qui prône la polygamie. 

Plusieurs centaines d’internautes ont critiqué la tournure de ce sketch parodiant « abou marteau » et qui démontre une nouvelle fois la courte distance qui existe entre le toléré et l’interdit.  

Salim Bey 

TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

DIA-Info soir

Faute de publicité: Le quotidien « Infosoir » cesse de paraître

DIA-14 janvier 2018: Après l’arrêt de la Tribune et d’El Fadjr, c’est au tour du ...