BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

Sonatrach: hausse des exportations et baisse du raffinage

DIA-19 mars 2017: Les exportations de la Sonatrach ont augmenté de 7% en janvier 2017 par rapport à la même période de l’année précédente atteignant ainsi, 17,9 millions TEP entre janvier et fin février, soit un taux de réalisation de 117% de l’objectif. C’est ce que révèle le dernier bulletin de la compagnie.

En effet, la production primaire d’hydrocarbures a atteint 32,6 millions TEP sur les deux premiers mois de l’année 2017, soit 102% de l’objectif, ce qui équivaut  à une hausse de 4% par rapport aux réalisations de la même période de 2016. l’objectif a été atteint grâce à une production soutenu durant cette période.

Selon le bulletin une capacité de production additionnelle de pétrole brut équivalent à 110.000 barils/jour est actuellement disponible, Toutefois cette dernière n’est pas produite. La raison réside dans l’accord de l’Opep portant sur la réduction de la production pétrolière.

Pour ce qui est du gaz Naturel, le document fait savoir que la production a atteint 22,4 milliards m3, soit un taux de réalisation de 103% par rapport à l’objectif tracé, en augmentation de 6% par rapport aux réalisations à fin février 2016. L’on souligne que l’arrêt pour maintenance au niveau de Gassi Touil (12 millions m3/jour) a  été effectué pendant le mois de janvier 2017.

La production de pétrole brut a atteint 8,13 millions de tonnes, soit 99% de l’objectif assigné, sois une hausse de 3% par rapport aux réalisations à fin février 2016. Toutefois, les quantités transportées des hydrocarbures sur le réseau Nord, elles ont atteint 28,4 Millions TEP, soit un taux de réalisation de 114% par rapport à l’objectif, en hausse de 6% par rapport aux réalisations à fin février 2016.

Par ailleurs, la production des complexes GNL a atteint 4,3 millions m3 GNL, soit un taux de réalisation de 83% de l’objectif, en baisse de 12% par rapport à fin février 2016 et en hausse de 41 % par rapport aux réalisations de la même période de l’exercice 2015.

Cette baisse de production pourrait s’expliquer par l’arrêt et la réduction de la production des trains de GL1 Z, GL2Z et GL 1 K durant le mois de janvier, mais également par l’arrêt du Méga train GL 1 K sur la période allant du 29 décembre 2016 au 15 janvier 2017, pour travaux non programmés sur les échangeurs MDEA.

En matière de raffinage pas moins de 4 millions tonnes de pétrole brut ont été traitées, soit un taux de réalisation de 103% par rapport à l’objectif, sois une baisse de 3% par rapport aux réalisations à fin février 2016.

Les quantités de condensat traitées au niveau de RA2K ont atteint 0,8 million de tonnes, soit un taux de réalisation de 109% par rapport à l’objectif, en hausse de 6% par rapport aux réalisations à fin février 2016.

Lamine Réda

 

TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

DIA-messahel-libye

INFO DIA: Le président du Conseil libyen Faiz Serradj à Alger ce samedi

DIA-27 juillet 2017: Le président du Conseil présidentiel du gouvernement d’entente nationale de Libye, Faïz ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *