Souhila Ben Lachhab rate son entrée de présentatrice dans Alhan Oua Chabab - DIA
29593
single,single-post,postid-29593,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-Souhila benlachhab prime

Souhila Ben Lachhab rate son entrée de présentatrice dans Alhan Oua Chabab

DIA-10 mars 2018: Souhila Ben Lachhab était un peu intimidée pour la première de « Alhan Wa Chabab », un télé-crochet qu’elle présente sur l’ENTV. Le premier prime de cette émission avec la présentation des candidats a été diffusée hier soir… et a été marqué par des très nombreuses fausses-notes, notamment la présentation. La chanteuse a raté son entrée en la matière. Sa voix rauque, sa mauvaise diction et surtout ses erreurs de langage ont provoqué un tollé sur les réseaux sociaux. 

Le journaliste Faycal Metaoui, a sévèrement critiqué l’émission et a appelé d’ores et déjà les candidats éliminés à témoigner pour  la dénoncer.

Produite par Ameur Bahloul, « Alhan Wa Chabab », est à sa 7e saison. Dans le passé c’était la chanteuse et animatrice Manel Gherbi qui avait présenté cette émission de télé-crochet algérienne. Mais cette année, des changements ont été opérés dans la présentation, mais aussi dans le jury. Le producteur a notamment écarté Rabah Deriassa et surtout Fella Ababsa qui s’est exprimée dans les médias pour dénoncer sa mise à l’écart, qu’elle juge arbitraire.          

Souhila Ben Lachhab n’a pas réussi son pari de remplacer Manel Gherbi et surtout a attiré les foudres des téléspectateurs et des internautes qui l’on violemment critiquée sur la toile. 
On vous propose de découvrir les débuts de Souhila Ben Lachhab aux commandes cette émission musicale, où elle a déjà fait ses preuves en tant que chanteuse.

Salim Bey