BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

Soutenu par un investisseur italien, Hamid Sadmi prend la présidence de la JSK

DIA-07 septembre 2017: L’ancien défenseur international Abdelhamid Sadmi a été désigné jeudi président du directoire de la JS Kabylie club évoluant en Ligue 1 Mobilis de football lors de l’assemblée générale ordinaire des actionnaires du club SSPA/JSK.

Le club le plus titré d’Algérie est sans président depuis le retrait de confiance par le Conseil d’administration (CA) à Mohand Chérif Hannachi en août dernier, en poste depuis 1994. La  nomination de Sadmi a été prise par le Comité de surveillance de la JSK conduit par Malik Azlefet  qui gérait provisoirement les affaires du club depuis le 7 août dernier.

« Je remercie les membres du Comité de surveillance et du club sportif amateur (CSA) pour la confiance. Je suis là pour l’intérêt de la JSK, car je suis un enfant du club. Je veux être un rassembleur de tous les gens qui portent ce club dans leur coeur », a déclaré Sadmi. La JSK a connu lors de la saison passée (2016/2017) des moments difficiles et était très proche d’une rétrogradation en Ligue 2 pour la première fois de son histoire.

Si Sadmi qui n’a pas les moyens financiers de sa politique a réussi à prendre la présidence du Club, c’est essentiellement suite à la conclusion d’un partenariat avec un investisseur italien. En effet, l’ancien arrière Kabyle a rencontré dans la matinée à Alger, à l’hôtel Ibis, le propriétaire d’une société italienne, Cavallo Rocco. Les deux hommes sont parvenus  à un partenariat. 

Cavallo Groupe, la société qui devrait accompagner la JSK, est une société spécialisée dans le BTPH, l’hôtellerie et la gestion, avec un chiffre d’affaires annuel de 400.000.000 d’euros. Selon plusieurs sources, les Italiens seraient prêts à investir 50 millions d’euros pour rendre au fameux Jumbo Jet sa place d’antan.

Pour le moment, aucun contrat ne lie le groupe italien à la JSK, Sadmi devait dans une première étape prendre la présidence du Club pour conclure des contrats de partenariats.

Mohamed Nassim   

TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

DIA-Boudjerra Soltani

Révélations fracassantes sur la décennie noire : A quoi joue Aboudjerra Soltani ?

DIA-24 septembre 2017: A l’approche des élections locales et au vu de la tension qui ...