La star franco-algérienne Slimane Dazi remplacera Hassan Kechach dans El Khawa II - DIA
29448
single,single-post,postid-29448,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-Slimane Dazi

La star franco-algérienne Slimane Dazi remplacera Hassan Kechach dans El Khawa II

DIA-08 mars 2018: Après le départ fracassant de Hassan Kechach, nous avons appris de sources sûres que la star qui remplacera l’ancien héros de Ben Boulaid

Boulaid sera le comédien franco-algérien Slimane Dazi. Installé à Montréal, le comédien va commencer bientôt à travailler avec le cinéaste Madih Belaid, pour tenir le rôle masculin principal du feuilleton.    

Né dans une famille modeste d’origine algérienne, Slimane Dazi a le profil du personnage de grand frère dur. Il a grandi, avec ses trois sœurs et ses cinq frères, dans la banlieue sud de Cachan. Passionné de football depuis sa plus tendre enfance, c’est au centre de délinquants de Beauvais, entre 15 et 19 ans, qu’il commence à jouer sérieusement, mais il n’aura jamais l’occasion de devenir professionnel. Il se passionne pour le cinéma en regardant le Ciné-Club à la télévision et en fréquentant les salles de cinéma d’Art et Essai.

Comédien hors pair, avec sa gueule grave et ses puissants yeux verts, il est dans tous les films français où sont mêles les maghrébins.  Et pourtant c’est à partir de la quarantaine passée, qu’il apparaît la première fois à l’écran dans plusieurs courts-métrages. Il joue notamment dans « Quarante frères » de Rachid Djaïdani, teaser qui aboutit en 2012 au film Rengaine qui lui vaudra d’être couronné meilleur acteur au Festival « Vues d’Afrique » de Montréal et aux trophées francophones du cinéma de Dakar en 2013. Entre temps, il interprète un rôle remarqué dans « Un prophète » de Jacques Audiard.

Il travaille pour des cinéastes reconnus, parmi lesquels Ismael Ferroukhi (Les Hommes libres), Jim Jarmusch (Only Lovers Left Alive), Frédéric Schoendoerffer (96 heures) ou Karim Dridi (Chouf). Il est une nouvelle fois sacré meilleur acteur, partagé avec son partenaire Didier Michon, au Festival international du film de Marrakech pour Fièvres d’Hicham Ayouch en 2013, aux côtés de Farida Amrouche. Son dernier travail cinématographique était le court métrage « Terrain vague » de Latifa Said 

Slimane Dazi ne sera pas le seul comédien immigré qui sera associé au feuilleton algérien, Djamel Barek qui a joué notamment dans le film l’Oranais de Lyes Salem sera également associé au Casting.  

L’arrivée de Slimane Dazi dans le casting du feuilleton El Khawa II est un grand coup des producteurs pour faire remonter la pente, après la sortie fracassante de Hassan Kechach qui a rejoint le feuilleton de la chaîne Echourouk.  

Salim AGGAR