Une stèle à l'effigie de Massinissa sera inaugurée samedi prochain à Alger - DIA
39167
single,single-post,postid-39167,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-Massinissa

Une stèle à l’effigie de Massinissa sera inaugurée samedi prochain à Alger

DIA-06 janvier 2019: Une stèle à l’effigie du roi de la Numidie Massinissa sera inaugurée samedi prochain à Alger à l’occasion de la célébration du premier jour du calendrier amazigh, 1erYennayer 2969 qui coïncide avec le 12 janvier de chaque année, a-t-on appris auprès du Haut commissariat de l’Amazighité (HCA).  
Massinissa, né vers 238 et mort en janvier 148, était un roi berbère, fils du roi Gaïa, petit-fils de Zelalsan. Il fut le premier roi de la Numidie unifiée. Massinissa, s’alliant à Rome après la mort de Gaïa, contribue en 204 à la défaite de Syphax, roi des Massæsyles, et à sa capture par le commandant romain Gaius Lælius.
À la tête de sa fameuse cavalerie numide, celui-ci contribue largement à la victoire de Rome sur Carthage lors de la bataille de Zama.
L’inauguration de cette stèle intervient au moment où la présidente du Parti de l’équité et de la proclamation (PEP), Naima Salhi, a porté atteinte à un symbole voire une constante de l’Histoire antique de l’Algérie.
Amir Hani
shares