DIA | Une stèle d’Amar Ezzahi immortalise le maître du chaabi au jardin Marengo à Bab El Oued
39413
post-template-default,single,single-post,postid-39413,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Une stèle d’Amar Ezzahi immortalise le maître du chaabi au jardin Marengo à Bab El Oued

DIA-17 janvier 2019: Le jardin « Prague » (ex-Marengo), sis dans la commune de Bab El Oued à Alger, a été rebaptisé au nom de »Amar Ezzahi ».  Le célèbre jardin qui a été réouvert au public le 5 janvier a subi une opération de réhabilitation et de nettoyage depuis près de deux ans et abrite désormais une stèle en cuivre pur à la mémoire de l’artiste. Ce choix de l’artiste n’est pas un hasard, le jardin n’était pas loin de son domicile et le maître grattait souvent son mondole sur les sièges de ce jardin mythique. 

C’est le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Nourredine Bedoui, qui l’a officiellement inauguré le 15 janvier dernier en présence du Wali d’Alger Abdelkader Zoukh. La délégation ministérielle et celle de la wilaya d’Alger ont également procédé à la réouverture du conservatoire de musique d’Alger, également rebaptisé au nom du défunt chanteur de chaâbi, Amar Ezzahi. 

Pour rappel, le maître du Chaabi nous a quittés le mois de novembre 2016 à l’âge de 75 ans. 

Amel Bouchaib 

DIA-Marengo